L'Avenir Agricole et Rural 13 juillet 2017 à 08h00 | Par T. Morillon

La MDT fixe ses objectifs jusqu’en 2021

La Maison Départementale du Tourisme (MDT) met en place son nouveau schéma départemental de développement touristique pour une durée de 4 ans. L’organisme l’a présenté lors de son assemblée générale organisée le 4 juillet au Conseil Départemental.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le site internet de la MDT a connu une hausse de fréquentation de 53 % en 2016.
Le site internet de la MDT a connu une hausse de fréquentation de 53 % en 2016. - © T.M.

«Chaque jour nous voulons faire du tourisme un développement économique pour le territoire » déclare le président André Noirot. Pour cela le nouveau schéma départemental de développement touristique 2 017/2 021 sera axé sur les portes d’entrées touristiques comme le lac du Der, Colombey-les-Deux-Eglises, le patrimoine de Langres et la station thermale de Bourbonne-les-Bains. « Nous allons observer et analyser les données économiques du tourisme d’ici 2 021 pour gagner en efficacité, nous allons également développer l’événementiel pour mieux faire rayonner la Haute-Marne » explique André Noirot.

La Région Grand Est va voter d’ici la fin de l’année son nouveau schéma régional de développement touristique. « Nous espérons que la Haute-Marne sera prise en compte. Nous souhaitons tous défendre notre terroir en réalisant un travail d’équipe, mais ce n’est pas toujours aisé car le nom Champagne est à la fois une destination, un territoire et un vin prestigieux qui défend aussi ses intérêts ».

Des actions de promotion

Pour renforcer l’attractivité du département, la MDT édite un guide découverte « La Champagne autrement », complété par des guides thématiques ou de secteur. Ces documents sont proposés en ligne et traduits en anglais et néerlandais. La promotion du département passe aussi par une présence de la MDT dans des salons : Utrecht (Pays-Bas), Bruxelles, foire de Chalons et salon de la chasse et de la nature à Châteauvillain.

Le Pass Tourisme (un carnet de réductions) permet de faire voyager les touristes sur l’ensemble du département (47 sites) et de créer une toile de visites touristiques. Les sites partenaires, les hébergeurs et les offices de tourisme se renvoient les touristes afin de les faire rester plus longtemps. 7 929 personnes ont utilisé ce « pass 52 » en 2016 (+426), pour une moyenne de 2,93 sites visités par personne. La moitié des utilisateurs du pass 52 en 2016 était originaire du grand Est et les étrangers étaient majoritairement belges (37 %) et néerlandais (31 %)

Nouveau site Internet

Le site web www.tourisme-hautemarne.com a connu une augmentation de la fréquentation de 53 %, avec une hausse significative des visites des francophones (+28 %), mais surtout une augmentation très nette pour les versions étrangères et mobiles (+272 % pour le site en néerlandais et +114 % en anglais). Le site a récemment été remis au goût du jour, disponible également sur mobile et tablette, il est plus pratique, avec de grandes photos pour valoriser des thèmes forts. Les liens pour réserver en ligne ont été optimisés, actuellement 20 % des réservations sont effectuées par des internautes.

Vous pourrez retrouver la suite de cet article dans notre édition du 14 juillet 2017.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2462 | septembre 2017

Dernier numéro
N° 2462 | septembre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui