L'Avenir Agricole et Rural 15 décembre 2016 � 08h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

La Haute-Marne s’affiche à Paris

pour augmenter l’attractivité de la Haute-Marne, le Conseil Départemental a fait de nouveau appel a l’agence de communication LM Y&R. Après la création du logo, d’un site dédié et du dispositif de « teasing », la seconde phase de la campagne est en cours.

Abonnez-vous R�agir Imprimer
- © Avenir Agricole

Mettre les atouts du département en valeur, voilà la stratégie de LM Y & R, une agence de communication basée à Nantes qui a créé la nouvelle identité de la « marque Haute-Marne ». Une campagne de communication qui a coûté 150 000 euros en totalité et qui est financée par le Conseil Départemental. LM Y & R a déjà redoré l’image de certaines régions (Bretagne), départements (Saône et Loire, Sarthe), mais aussi de plusieurs villes (Metz, Rennes, Saint-Nazaire...). Mais comment valoriser notre département ?

Rassembler les atouts

« La Haute-Marne doit être connue et reconnue, elle a une grande qualité de vie et un bon pouvoir d’achat : le panier de la ménagère est le moins cher de France*. Nous avons continuellement de nouveaux talents et de nouveaux entrepreneurs, il est nécessaire de l’afficher » explique Bruno SIDO. Le Sénateur Haut-Marnais a également rappelé que « 100 % des habitants auront accès au haut-débit, une belle preuve du dynamisme du territoire ».

LM Y & R a déjà travaillé avec le Conseil Départemental en 2014 avec la campagne « Parisiens, on vous a compris » affiché dans la capitale et qui valorisait l’immobilier Haut-Marnais (8 fois moins cher qu’à Paris). L’entreprise veut mettre en avant le grand air et la nature, le département compte en effet 250 000 ha de forêts, 1 800 km de rivières et 5 lacs. Par cette campagne, le Conseil Départemental veut donner une identité à un territoire qui n’a pas réellement d’image et inverser la tendance démographique en attirant de nouveaux arrivants (la Haute-Marne a perdu 5 000 habitants en 5 ans).

 

- © AVENIR AGRICOLE

Campagne en 2 phases

Tout commence le 22 novembre par une phase de « teasing » (une annonce pour éveiller la curiosité, visionnée 30 000 fois sur Youtube) d’une semaine sur les réseaux sociaux, avec 5 affiches présentes dans 30 stations du métro parisien et à la gare de l’Est. On peut y voir des affiches très graphiques, colorées et plutôt énigmatiques, la lettre H sur des thèmes différents : la nature, l’industrie et l’Histoire (voir ci-contre). Une dernière dévoile le logo : un H et un M. connectés sur fond rose, avec un sourire et l’inscription « respirez-inspirez.com ».

La suite de la campagne d’affichage doit être « la révélation », c’est-à-dire dévoiler les atouts du département. Cette année, l’agence de communication s’est basée sur des entretiens pour construire la campagne, elle souligne les réussites économiques : outils chirurgicaux, foyer industriel, présence de l’agroalimentaire (Miko, Caprice des Dieux…). L’absence de pollution est également mise en avant avec le slogan « la Haute-Marne respire et inspire », ainsi que les infrastructures (présence d’autoroutes et d’une connexion haut-débit). Les personnalités haut-marnaises sont valorisées, elles deviennent ambassadeurs du département : le chef étoilé Jean-Baptiste NATALI à Colombey, Stanislas DELABY, Directeur de l’usine Caprice des Dieux à Illoud, Benjamin PAWLICA, designer à Villiers-sur-Suize…

La campagne d’affichage à Paris se termine le 31 décembre, le Conseil Départemental va continuer sa communication via internet. Le département a été cité dans le hors-série L’Express « Quitter Paris » du 8 décembre. L’objectif est que les Haut-Marnais soient fiers de leur territoire, ils doivent s’approprier la campagne car ce sont eux les meilleurs ambassadeurs. Des témoignages sont visibles sur le site respirez-inspirez.com, n’hésitez pas à participer.

 

 

*En septembre 2016, Que Choisir a publié une étude sur les départements français ayant les grandes surfaces les moins chères, la Haute-Marne est en tête.


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions �mises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se r�serve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et r�glements en vigueur, et decline toute responsabilit� quant aux opinions �mises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2635 | janvier 2021

Dernier numéro
N° 2635 | janvier 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous