L'Agriculteur de l'Aisne 27 juillet 2020 à 10h00 | Par Gaetane Trichet

La fin des néonicotinoïdes met la filière betteravière en danger

Une production amputée de 30 % dans le meilleur des cas, des pertes de rendements chiffrées à 100 millions d'euros, les chiffres donnent le tournis. La filière betteravière est en danger.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © L'agriculteur de l'Aisne - GT

La fin des néonicotinoïdes est une catastrophe pour les planteurs. En effet, cette année, la jaunisse est devenue hors de contrôle. Dans le sud de Paris, 100 % des parcelles sont touchées. C'est pourquoi, les responsables du Syndicat Betteravier de l'Aisne, de l'Union des Syndicats Agricoles de l'Aisne (USAA), de Jeunes Agriculteurs de l'Aisne (JA02), de l'Institut Technique de la Betterave (ITB) et de la coopérative Tereos, ont donné rendez-vous aux élus politiques dans un champ de   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Agriculteur de l'Aisne

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2612 | août 2020

Dernier numéro
N° 2612 | août 2020

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui