L'Oise Agricole 23 octobre 2020 à 12h00 | Par A.P.

La Centrale biométhane en vermandois, un exemple de projet abouti

La démarche Filabiom est issue du projet Réseau de sites démonstrateurs IAR (2015-2020). Parmi les sites pilotes : la Centrale biométhane en vermandois, à Eppeville.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’unité de biométhane d’Eppeville est taillée pour valoriser 35 t de matières organiques et pour produire près de deux millions de m3 de biométhane par an.
L’unité de biométhane d’Eppeville est taillée pour valoriser 35 t de matières organiques et pour produire près de deux millions de m3 de biométhane par an. - © Archives AAP

Il a fallu essuyer quelques plâtres avant de parvenir à une méthode opérationnelle de construction de projet de bioéconomie telle que Filabiom. Plusieurs sites pilotes ont été étudiés dans le cadre du projet Réseau de sites démonstrateurs IAR d’Agro-Transfert entre 2015 et 2020. Parmi eux, la Centrale biométhane en Vermandois (CBVER), à Eppeville.

«Elle a été initiée en 2011, et la première injection du premier m3 de   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Oise Agricole

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2628 | novembre 2020

Dernier numéro
N° 2628 | novembre 2020

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous