L'Avenir Agricole et Rural 15 septembre 2016 à 08h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

L’informatique pour faciliter la gestion de votre exploitation

Synest pour la partie élevage et MesParcelles pour la partie gestion des surfaces sont des outils internet disponibles qui vous permettent de gérer l’ensemble de votre exploitation tant d’un point de vue réglementaire que technique et économique.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Synest permet également de consulter ses résultats de contrôle laitier, ses données de pointage et d’éditer des inventaires personnalisés.
Synest permet également de consulter ses résultats de contrôle laitier, ses données de pointage et d’éditer des inventaires personnalisés. - © M.C.

Alexandre et Sandrine BRAUEN sont à la tête d’une exploitation de polyculture-élevage à Fresnoy en Bassigny. Avec leur salarié, ils cultivent du colza, du blé, de l’orge, du pois, du tournesol et du maïs ensilage. Leur élevage se compose de 70 vaches allaitantes, la suite et un atelier supplémentaire d’engraissement.

Synest pour mes animaux

SYNEST est un outil complet, né de la collaboration des Organismes d’Elevage. Ce portail informatique, disponible sur tout support, est dédié à la gestion de leur troupeau. Il est accessible pour les éleveurs de bovins, ovins ou caprins.

Conçu en modules (pour un coût de 30 ou 150€/an), il permet dans un premier temps de gérer en direct l’identification du troupeau (notification de naissances, d’entrées et de sorties, de commander des boucles de rebouclage…) en facilitant la saisie et en limitant le risque d’erreurs.

Pour les éleveurs réalisant des IA et/ou enregistrant des saillies naturelles, une alerte permet d’afficher les vaches prêtes à vêler. Un simple clic sur la vache venant de vêler permet de la sélectionner et donc d’éviter des erreurs de saisies. Et si la vache n’est pas pleine, aucun soucis, Synest permet aussi de saisir un constat de gestation, ou de la retirer définitivement des alertes de reproduction.

Autre point réglementaire important, la gestion du cahier sanitaire peut être réalisée sur SYNEST. Les évènements saisis peuvent être techniques sans médicaments (enregistrement d’une castration, d’un sevrage…), mais également sanitaire (pneumonie, mammite…) avec possibilité d’enregistrer un médicament. L’enregistrement peut se faire par lot, et l’impression sur la période souhaitée.

Synest permet également de consulter ses résultats de contrôle laitier, ses données de pointage et d’éditer des inventaires personnalisés.

Les utilisateurs ne sont pas livrés à eux-mêmes; la Chambre d’Agriculture compte une référente spécialisée au sein du Pôle élevage, et l’assistance téléphonique informatique est assurée par Synergie-Est.

Synest a évolué cette année avec l’arrivée d’une nouvelle appli mobile disponible même sans réseau internet. La synchronisation se fera lorsque l’éleveur retrouvera du réseau (3G ou en wifi). Une icône permet de connaître le statut de sa notification.

MesP@rcelles pour mes champs et mes prairies

Le logiciel MesP@rcelles, développé par le réseau des Chambres d’Agriculture est dédié à la gestion du parcellaire de l’exploitation.

Il conjugue sécurité, simplicité, proximité et performance.

Il permet la réalisation des différents cahiers réglementaires que sont le plan prévisionnel de fumure, le cahier de fertilisation, le registre phytosanitaire. De plus il permet d’enregistrer toutes les interventions sur prairie, pour la réalisation entre autres du carnet de pâturage.

Les informations réglementaires sont régulièrement mises à jour (base phytosanitaire actualisée toutes les semaines, intégration des nouvelles réglementations). Des alertes automatiques sont mises en place en cas d’erreur de saisie ou d’incohérence dans les données (mélanges de produits phytosanitaires, produits et doses, dates d’épandage) et le logiciel inclus les paramètres champardennais (liste des pratiques et interventions, type de sol,..).

Les données sont valorisées à travers un état des stocks, une approche des coûts de production en temps réel, ou encore le calcul d’indicateurs environnementaux comme l’IFT (Indice de Fréquence de Traitement).

Un module prestataire permet aux ETA d’éditer une fiche tractoriste pour la personne qui effectue le traitement, de prévoir et enregistrer les interventions sur le compte de leurs clients.

Des formations à la prise en main de cet outil sont organisées régulièrement par la Chambre d’Agriculture. Une assistance téléphonique est également organisée avec possibilité d’intervention à distance.

L’outil se dote en permanence de nouvelles fonctionnalités pour répondre aux nouveaux enjeux de l’agriculture et pour répondre aux besoins du plus grand nombre.

Cette année le module Mesdron’images est apparu pour vous aider à optimiser vos apports d’azote sur colza et blé.

Avec MesParcelles on se sent protégés

Depuis quand êtes-vous sur MesParcelles ?

Depuis 2008.

Quelle utilisation en faites-vous ?

Nous l’utilisons pour les cahiers réglementaires (plan prévisionnel de fumure, cahier de fertilisation et registre phytosanitaire), pour la gestion de notre stock d’intrants, réaliser nos marges brutes et semi-directes et habituellement exporter notre assolement vers TéléPAC.

On se partage le travail. Sandrine saisit les factures et je m’occupe de saisir les interventions et le matériel utilisé.

Que pensez-vous de MesParcelles?

L’outil est facile d’utilisation. Même si on prend du retard, on retrouve tout de suite nos repères.

Comme c’est sur serveur, on ne risque pas de perdre de données, par exemple à cause d’un virus ou de la foudre qui détérioreraient l’ordinateur et ses données.

On a des interlocutrices départementales patientes, au courant de la réglementation aussi bien nationale que locale.

Globalement la plus grosse difficulté, c’est de se dédier du temps pour saisir nos interventions, car dans notre profession il y a souvent des imprévus.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2453 | juillet 2017

Dernier numéro
N° 2453 | juillet 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui