L'Avenir Agricole et Rural 18 février 2021 a 10h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

L’expérience d’un Projet Territorial de Gestion des Eaux, une réussite multipartenariale

Les Chambres d’agriculture de l’Aube et la Haute-Marne ont organisé la seconde Visi’Eau le 27 janvier dernier dans le cadre de leur questionnement sur la disponibilité de la ressource en eau. Après les témoignages de la Côte d’Or et du SMBVA lors de la première Visi’Eau du 13 janvier, c’est l’expérience du Loiret qui a été présenté par ses acteurs.

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Suite à l’invitation envoyée par les Chambres d’agriculture aux acteurs du Loiret, ce ne sont pas moins de quatre témoignages qui ont pu être diffusés lors de la Visi’Eau du 27 janvier. Afin de présenter le Projet Territorial de Gestion des Eaux (PTGE) depuis sa genèse, le cadre réglementaire qui s’y applique et les financements mobilisés, la Chambre d’agriculture du Loiret, le représentant de l’Etat, ancien DDT du Loiret et l’Agence de l’Eau Seine-Normandie sont intervenus lors de cette réunion. Avec près de 60 personnes connectées à la réunion, celle-ci a rencontré un franc succès et a permis de connaître un peu mieux les modalités de mise en œuvre d’un projet comme un PTGE à l’échelle d’un territoire.

Le PTGE du Puiseaux-Vernisson
Un PTGE est tout d’abord un projet de territoire regroupant tous les usagers de la ressource. Il peut être mis en place après constat d’un ou plusieurs problèmes dans la gestion ou sur la qualité de l’eau. L’objectif affiché d’un tel projet est d’atteindre le bon état des masses d’eau et de prévoir l’utilisation de cette ressource.
Dans le cas du PTGE du bassin du Puiseaux-Vernisson, c’est sur une dynamique agricole que le projet a été lancé par un groupe d’agriculteurs qui avaient plusieurs objectifs : stocker l’eau hivernale pour réduire les prélèvements l’été, constituer des zones humides en complément des réserves d’irrigation, mieux gérer l’irrigation pour permettre de meilleurs développements économiques dans les fermes face au changement climatique.

Ce n’est que le début…
En conclusion de ce webinaire, Bernard FLAMMARION, vice-président de la Chambre d’agriculture de Haute-Marne, en charge du dossier Eau, repart du constat partagé avec ses pairs. « En ce moment, on nous demande, sur le bassin de la Meuse, de fournir nos terres pour faire des sur-inondations pour protéger des villes qui sont en aval. Et nous, l’été, on manque d’eau. Alors, on se dit, peut-être qu’en se mettant tous autour de la table, un peu en amont, autour de projets comme celui-là, on aurait pu trouver d’autres solutions qui pourraient servir à tout le monde… Soyons positifs, nous sommes aujourd’hui au début de nos réflexions. La prochaine étape sur nos départements sera de réunir tout le monde autour de la table. Ce sera le Conseil Régional, le Conseil Départemental, l’Etat, la DDT, les Agences de l’Eau, les collectivités locales, la Chambre d’agriculture qui pour moi est incontournable, afin d’identifier les besoins pour imaginer des solutions mais aussi trouver des financements ».

Vous pourrez retrouver la suite de cet article dans notre édition du 19 février 2021.

Vos interlocutrices Chambre d’agriculture de la Haute-Marne et de l’Aube :

- Cécile DECHAUX, cdechaux@haute-marne.chambagri.fr
06 03 82 93 28.
- Clara GREBOT, clara.grebot@aube.chambagri.fr
06 80 32 93 65.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2642 | mars 2021

Dernier numéro
N° 2642 | mars 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous