L'Avenir Agricole et Rural 21 mai 2008 à 00h00 | Par F.Thevenin

L’agriculture durable, - Ferme ouverte les 31 mai et 1er juin

La Chambre d’Agriculture organise tous les deux ans une manifestation à destination des professionnels du monde agricole et du grand public sur une exploitation haut-marnaise. Cette année, les associés du GAEC de Séville présenteront un système de production herbager en plein cœur de la zone de protection spéciale du Bassigny, du réseau Natura 2000.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L’agriculture durable, du bon sens au quotidien

Que ce soit dans la gestion de ses prairies, dans la lutte contre le parasitisme ou dans l’installation de son tank à lait, les Barbier incluent la dimension environnementale dans leurs choix stratégiques en utilisant un minimum d’intrants et en économisant l’énergie. Pragmatiques, ils sont avant tout des chefs d’entreprise à la tête d’une exploitation de 300 ha, qui comptabilise un chiffre d’affaire de 400 000 Euros. Et la méthode semble faire recette au vu des résultats économiques de l’exploitation.
Une exploitation qui s’est toujours inscrite dans une logique de territoire, en adaptant sa production à la petite région naturelle herbagère du Bassigny. La production laitière répond en effet au cahier des charges de l’emmental grand cru ; le troupeau est composé de 350 têtes (267 UGB en mai) dont une centaine de vaches laitières en race Simmental. Des bêtes nourries à l’herbe et au foin, sans apport de maïs.
L’exemple du GAEC de Séville démontre qu’il est possible de concilier rentabilité économique et respect de l’environnement tout en s’insérant dans une logique de territoire.
Le 31 mai à 10 h, vous découvrirez les résultats technico-économiques du GAEC de Séville, ses pratiques et son impact environnemental. L’exposé sera suivi d’une visite de l’exploitation, avec en point d’orgue le bâtiment à veaux qui vient d’être finalisé.

Fiche signalétique de l’exploitation

« Transformer les contraintes en opportunités… »
Le GAEC de Séville à Ravennefontaines se distingue par la cohérence de ses choix stratégiques à chaque grand tournant de la vie de l’exploitation, en phase avec l’évolution de la réglementation :

En 1985, lors de son installation, Philippe Barbier fait le choix d’adhérer à la coopérative d’Ageville (rachetée récemment par Entremont) qui transforme du lait en emmental « grand cru », ce qui implique un système d’alimentation « à l’herbe » pour son troupeau. Il conserve la race Simmental
• Son exploitation est parmi les premières à se mettre en conformité vis-à-vis de la réglementation sur les installations classées. Il modernise donc son exploitation dans le cadre du PMPOA 1
En 2000, il contractualise un CTE herbager
En 2008, le GAEC de Séville contractualise une mesure agro-environnementale territoriale dans le cadre de Natura 2 000

Energie : l’économiser et la produire

Aujourd’hui, les grands défis environnementaux portent sur l’énergie et les émissions de gaz à effet de serre.

Très bien positionné au niveau du bilan planète (mesure de consommation énergétique), le GAEC de Séville cherche continuellement à réduire l’impact environnemental de ses productions.
Le monde agricole est au cœur de la problématique énergétique et à la recherche de solutions innovantes, non seulement pour réaliser des économies d’énergie mais aussi pour la produire et la vendre.
Sur le pôle environnement, vous trouverez les réponses à vos questions :

- Economies d’énergies au niveau des postes clé de l’exploitation : le fioul ; le tank à lait, bilan énergétique
- Les énergies de captage : EDF ainsi que des installateurs de panneaux photovoltaïque, de petit éolien et de géothermie seront présents pour répondre à toutes vos questions concernant l’installation et la revente d’électricité
- La biomasse agricole et forestière : Les avancées et les perspectives en Haute-Marne en matière de méthanisation, cultures énergétiques, plaquettes forestières, biocarburants de première et de deuxième génération…

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2522 | novembre 2018

Dernier numéro
N° 2522 | novembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui