L'Avenir Agricole et Rural 25 avril 2014 à 08h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

JEUNES AGRICULTEURS - Les Présidents de canton réunis en formation à la ferme des Gourmandises à Daillancourt

Rôle du syndicalisme, missions des présidents, valorisation des acquis syndicaux, autant de sujets traités lors de cette journée destinée à l’équipe départementale.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © JA 52

Impulser du dynamisme et de l’action, susciter l’intérêt des jeunes, représenter les adhérents, voilà les missions essentielles du Président de canton pour guider un groupe de jeunes. Le Président de canton a des devoirs, des droits. Il a accès à une information complète transmise par le réseau JA notamment départemental.

 


Un président de canton

est mandataire

Il est élu par les adhérents réunis au sein de l’assemblée cantonale. Il est le comptable du mandat qu’il a reçu. Chaque président représente l’intérêt économique collectif. Il a notamment le rôle de porter l’avis et les revendications des jeunes agriculteurs de son canton. Fédérateur, stratégique, simplificateur et motivateur, telles sont ses qualités.

La réussite d’une bonne équipe

Les présidents de canton ont planché sur la question des clés de la réussite d’une bonne équipe cantonale.

Après une réflexion en petits groupes, les Présidents sont d’accord pour dire qu’il faut dans un premier temps recréer une ambiance favorable dans le groupe, ce qui n’est pas toujours évident bien que chez les JA elle est de rigueur. Connaître son potentiel d’adhérent demande une connaissance du terrain. Les JA ont l’opportunité d’être souvent sollicités par les porteurs de projet. Ils se rapprochent volontiers des adhérents pour être conseillés, guidés vers le parcours installation.



Valoriser les acquis syndicaux

Pour que le canton existe, il faut bien sûr des adhérents. Comment convaincre un jeune de rejoindre un syndicat ? Les Présidents sont unanimes : il faut mettre en avant que le syndicat JA est le seul syndicat orienté vers les jeunes qui accepte les personnes qui ne sont pas encore installées : aide familiale, salariée mais aussi et surtout les étudiants. D’ailleurs, la cotisation est adaptée au statut et dérisoire pour les étudiants (sachant que la première année est gratuite).

Le principal intérêt d’adhérer aux JA est la défense des intérêts des Jeunes. Il est toujours bon de rappeler que le dispositif d’aides prêts MTS, DJA, aide fiscale…. est issu du travail des prédécesseurs. Localement, les anciennes équipes ont obtenu du Conseil Général, un complément de DJA de 3 000 euros. Les élus se battent pour maintenir un dispositif d’accompagnement gratuit dans le cadre du parcours à l’installation : PII, formation PPP…



Animer et mettre en place des actions locales

Les JA sont répartis sur tout le territoire du département. Chaque canton a son président (cf carte). Il est garant de la mise en place d’actions locales. Les Présidents ont présenté leur programme d’activités pour 2014. Il sera validé prochainement au sein de réunion cantonale. Plusieurs présidents ont émis le souhait d’organiser des réunions thématiques à l’automne : PAC, développement d’activités dans le cadre d’une installation, découverte de nouvelles filières. Une majorité des équipes cantonales prévoit l’organisation de RDV festifs : bals, concours de labour cantonal, échanges interdépartementaux. Aussi, le comité Fête de l’Agriculture guidé par Mikaël MINOT, a sollicité les cantons pour participer au Moiss Bat Cross qui se tiendra le 31 août à la fête. Depuis 2004, cette course avait été abandonnée en Haute Marne. Les contraintes réglementaires étant très difficiles à surmonter. Aujourd’hui, s’ajoute la difficulté de trouver des vieilles machines. Les JA lancent un appel à ce sujet.

Les administrateurs sont actuellement en séminaire pour écrire la feuille de route de la nouvelle équipe. Cédric JAPPIOT et son conseil d’administration planchent sur les priorités des JA Haute Marne, nous reviendrons sur le sujet prochainement.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2461 | septembre 2017

Dernier numéro
N° 2461 | septembre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui