L'Avenir Agricole et Rural 21 avril 2016 à 08h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

JEUNES AGRICULTEURS : DE LA PRAIRIE A L'ASSIETTE

Les JA du canton de Châteauvillain et d’Arc-en-Barrois mettent en avant la qualité des élevages haut-marnais en organisant une journée ferme ouverte avec de nombreuses animations pour petits et grands, le 1er mai à Montribourg.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Pierrick Vesaigne fera visiter son élevage au public.
Pierrick Vesaigne fera visiter son élevage au public. - © JA52

Pour montrer les méthodes d’élevage haut-marnaises, rien de mieux que d’inviter le public à visiter une exploitation à l’occasion d’une journée festive. Les JA veulent mettre en avant la bonne qualité de leur production et surtout faire découvrir leur métier à travers cette manifestation. Gaëtan BOUCHOT et Arnaud GUENY, respectivement Président JA du canton de Châteauvillain et d’Arc-en-Barrois ont fait appel à leur équipe pour offrir au public une journée conviviale autour de l’agriculture.

 

Elevage et atelier de transformation

La journée ferme ouverte commence à partir de 10 h à Montribourg à la SCEA Zaigne, cette exploitation est gérée par Pierrick VESAIGNE et sa mère qui ont également un apprenti. La ferme produit de la viande, elle regroupe 160 bovins dont 60 mères, pour 215 ha de SAU. Des inséminations artificielles sont pratiquées sur les génisses, le restant du cheptel se reproduit par monte naturelle avec 2 taureaux. Les éleveurs ont décidé d’installer un atelier de transformation de viande cette année sur l’exploitation car il permet de mieux valoriser une partie de la production, compte tenu de la conjoncture qui tire les prix vers le bas. Le public aura l’occasion de découvrir le métier d’éleveur avec la visite de l’élevage de Blondes d’Aquitaine, mais pas seulement.

 

L’atelier de transformation viande ouvrira également ses portes, les visiteurs pourront donc suivre toutes les étapes de production de la viande, de la mise à l’herbe du bovin jusqu’au steak présent dans l’assiette du consommateur. Dimitri Vesaigne, le frère de Pierrick s’occupe de la commercialisation de la viande de l’exploitation. Des caissettes de viande de la ferme seront bien sûr proposées à la vente, le public aura aussi la possibilité d’en réserver pour une prochaine fois.

 

Une journée riche en activités

Arnaud Gueny a décidé récemment d’investir dans un petit moulin afin de produire de la farine avec son propre blé. Il ramènera son stock de farine qui servira à élaborer, entre autres, des gaufres et du pain. Les visiteurs auront donc une rare occasion de s’initier à la meunerie grâce à un atelier présent toute la journée. Et puisque les JA veulent aussi mettre en avant la bonne qualité de leurs produits, ils proposeront des burgers fermiers au Langres ou à l’emmental. Du pain à la salade, tout sera à base de produits locaux. Au service restauration le public pourra également manger des saucisses et des merguez avec des frites, ainsi que des gaufres et du café. Aucune réservation n’est nécessaire pour le repas de midi. Une buvette sera aussi à disposition toute la journée.

 

De nombreuses activités seront proposées pour les enfants : chamboule tout, parcours en tracteur à pédales… ils pourront également admirer les nombreux animaux de la mini-ferme. Tous les ingrédients sont réunis pour passer une excellente journée. Les visiteurs apprécieront certainement la qualité des conditions d’élevage des fermes haut-marnaises et le bon goût de nos produits locaux.

 

.

 

 

Rendez-vous à la ferme de Pierrick Vesaigne (SCEA Zaigne)

à partie de 10 h à Montribourg, à 5 km de Châteauvillain.

L’entrée est gratuite.

Pour tout renseignement,

vous pouvez contacter Gaëtan Bouchot

au 06 58 86 57 22

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2454 | juillet 2017

Dernier numéro
N° 2454 | juillet 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui