L'Avenir Agricole et Rural 26 novembre 2015 à 08h00 | Par B. Dufesnoy

Je connais les performances réelles de mon tracteur … et j’économise du carburant

La conjoncture actuelle sur les prix du GNR pourrait nous faire oublier que l’énergie la moins chère est toujours celle que l’on ne consomme pas.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le banc d’essai moteur permet de mesurer sur chaque tracteur le couple du moteur et le débit d’injection.
Le banc d’essai moteur permet de mesurer sur chaque tracteur le couple du moteur et le débit d’injection. - © B.D.

Machinisme

La conjoncture actuelle sur les prix du GNR pourrait nous faire oublier que l’énergie la moins chère est toujours celle que l’on ne consomme pas.

Si nous ne sommes pas dans un contexte de hausse galopante des prix la facture de carburant pèse sur les résultats des exploitations

Pour limiter la consommation de carburant, les agriculteurs peuvent agir sur les points suivants : le bon choix de la puissance du matériel de traction, l’augmentation de la taille du matériel tracté, l’organisation de chantier, le regroupement du parcellaire , l’assolement en commun… Mais avant tout il est indispensable de tirer le meilleur parti des tracteurs de la ferme.

Un moteur bien réglé.

Une conduite optimisée

Diagnostiquer le moteur de mon tracteur – Economiser 2 l/heure

La Fédération CUMA Bourgogne travaille depuis 2006 sur ce point ; elle possède un Banc d’Essai Moteur et passe plus de 300 tracteurs par an dans le tout le quart Nord-Est de la France. Cette méthode a prouvé son efficacité. Suite aux résultats obtenus depuis 2006 on observe une économie moyenne de 2 l/h après le passage du tracteur au banc (soit 1 200 l pour un tracteur de 100 CV qui réalise 600 h/an).

Le banc d’essai moteur permet de mesurer sur chaque tracteur et pour toute la gamme de régime : le couple du moteur et le débit d’injection.

Ces mesures permettent le calcul de la puissance (dont la puissance nominale et maximale), la consommation spécifique (efficacité du moteur), les zones de conduites économiques, la réserve de couple.

Suite de cet article dans notre édition du 27 novembre 2015.

Le banc d’essai en Haute-Marne

Année 2014 : 25 tracteurs passés au banc du 12 au 14 novembre 2014.

Année 2015 : Il reste encore des places !

- 14 Décembre : Zone de Val de Meuse – Bourbonnes-Les-Bains

- 15 Décembre : Zone Langres - Prauthoy

- 16 Décembre : Zone Chaumont - Joinville

 

Pour chaque date, le lieu précis sera déterminé en fonction des participants.

Formule à la carte : Si vous réunissez 4 tracteurs le banc peut venir s’installer chez vous pour une demi-journée.

Prix : 110 Euros HT/ tracteur

Inscription auprès de la Chambre d’Agriculture

(Bertrand DUFRESNOY) au 06 23 70 33 23 ou de la FDCUMA 52 (Eric AUBRY) au 03 25 35 03 92

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2410 | septembre 2016

Dernier numéro
N° 2410 | septembre 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui