L'Agriculteur Charentais 25 mai 2019 à 18h00 | Par Bernard Aumailley

Irrigation : tout est à refaire !

La mécanique qui conduisait à la répartition des volumes pour l’irrigation est à revoir. Le tribunal administratif de Poitiers l’a décidé.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les prélèvements demeureront autorisés jusqu’au 31 mars 2021.
Les prélèvements demeureront autorisés jusqu’au 31 mars 2021. - © AC

La décision était attendue après le rapport public et les audiences de fin mars et mi-avril : le tribunal administratif de Poitiers annule deux autorisations pluriannuelles de prélèvement d’eau mais reporte l’effet de ces annulations, afin de permettre la poursuite de l’irrigation jusqu’à la délivrance de nouvelles autorisations. Les recours engagés par des associations environnementalistes sur les autorisations uniques pluriannuelles (AUPI) que l’Etat avait signé en 2016 et 2017, qui   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Agriculteur Charentais

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2564 | septembre 2019

Dernier numéro
N° 2564 | septembre 2019

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui