L'Avenir Agricole et Rural 15 décembre 2016 à 08h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

INAUGURATION DE LA PREMIÈRE UNITÉ DE MÉTHANISATION COLLECTIVE EN HAUTE-MARNE

Le 24 novembre dernier, à Chalancey, les foules se sont rassemblées autour du méthaniseur pour son inauguration.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © chambre d'Agriculture

cette occasion, les élus et représentants locaux ont répondu présents pour démontrer leur soutien au développement des énergies renouvelables.

Les exploitants agricoles et OPALE Energies Naturelles, associés de SAS CMV Biogaz tiennent à remercier les intervenants.

 

M. RABIET Jean-Michel, Vice-Président délégué à l’Environnement à la Communauté de Communes Auberive Vingeanne et Montsaugeonnais et au Conseil Départemental, a souligné son attachement au développement de la méthanisation agricole de part sa logique de valorisation locale, et des déchets et de l’énergie produite. Il était accompagné de son binôme Mme Yvette ROSSIGNEUX, Vice-Présidente déléguée aux finances du Conseil Départemental.

 

M. CHATEL Luc, Député de la Haute Marne, était représenté par Adrien GUENE, son assistant parlementaire.

 

M. DELORE Frédéric, Responsable Agricole du Crédit Agricole Champagne-Bourgogne s’est félicité d’avoir été l’un des partenaires économiques de cette belle réussite.

 

Autre partenaire économique, l’ADEME, représenté par M. SAUBLET Jean-Luc, Directeur Régional pour le territoire champardennais. Ce dernier a également démontré son attachement aux soutiens des projets de méthanisation. D’ici fin 2016, les quatre départements champardennais compteront 26 unités en fonctionnement, dont une bonne partie a pu bénéficier d’une aide à l’investissement de l’ADEME et de la Région.

Au côté de l’ADEME et de la Région, l’unité de CMV Biogaz a également été soutenue par le FEADER, le GIP de Haute-Marne et EDF.

 

 

M. SAUVAGEOT Jean-Pierre, un des associés de CMV Biogaz et futur Président de la société, a mis en avant les autres partenaires du projet comme la Chambre d’Agriculture de Haute-Marne, présente lors des premières réflexions du projet et qui mit en relation les exploitants avec OPALE Energies Naturelles. L’exploitant souligne également l’importance du collectif dans un tel projet. « C’est avant tout l’esprit de groupe qui a permis cette réussite. Nous nous connaissions et nous travaillions déjà ensemble avant ce projet. »

 

Les visites de l’installation de méthanisation se sont succédées au cours de la journée pour présenter la méthanisation collective aussi bien aux habitants du secteur qu’aux élus, aux partenaires du projet ou qu’aux agriculteurs désireux de se lancer dans un projet de méthanisation. Chacun a pu apprécier toutes les vertus d’un tel projet aussi bien sur le plan environnemental, qu’économique ou social. Les agriculteurs du projet et Opale Energies Naturelles ont reçu des retours tous très positifs de ces visites. CMV Biogaz est un modèle de projet à reproduire.

L’unité de méthanisation de CMV Biogaz

Les porteurs de projet : 4 exploitations agricoles haut-marnaises (GAEC du Thillot, GAEC du Champet, GAEC de la Chapelotte, GAEC Saint Bernard) et OPALE Energies Naturelles

Les intrants : 15 940 tonnes/an

Fumiers : 7 650 t dont 50 % de fumiers de raclage

Lisiers : 5 475 m3

Des ensilages de CIVE ou de maïs : 1 450 t

Du lactosérum : 1 000 m3 - 365 t

La technologie : en infiniment mélangé avec séparateur de phase pour le disgestat

La valorisation du biogaz : en cogénération – moteur de 340 kWé

Vente de l’électricité

Utilisation de la chaleur pour chauffer le digesteur et alimenter un séchoir multi-produits (séchage de fourrages, de grains, de bois déchiqueté ou de bois bûche).

Mise en service : septembre 2015


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2471 | novembre 2017

Dernier numéro
N° 2471 | novembre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui