L'Avenir Agricole et Rural 18 avril 2007 à 00h00 | Par F.Thevenin

HAUTE-MARNE - GROUPAMA, DEPART DE JEAN PIERRE FOISSEY

Les assemblées générales des caisses locales de Groupama se sont clôturées avec celles du Bassigny et Val de Gris. Dans la salle des fêtes de Montigny, plus de 500 personnes étaient présentes pour écouter les résultats de l’année et pour s’amuser.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Elu syndical, à une certaine époque, Jean-Pierre Foisey a écrit dans les colonnes de l’Avenir Paysan.
Elu syndical, à une certaine époque, Jean-Pierre Foisey a écrit dans les colonnes de l’Avenir Paysan. - © FREDERIC THEVENIN
Outre l’aspect convivial et une forte fréquentation, l’évènement des assemblées générales Groupama des caisses locales du Bassigny et Val de Gris est l’annonce du départ de la présidence de Jean-Pierre Foissey (caisse du Bassigny). Il prône l’arrivée d’un nouveau président, plus jeune, pour une nouvelle impulsion et annonce un vent porteur pour Groupama. Il rêve d’une caisse locale pionnière en la matière ; à l’image du bureau qui est déjà fortement rajeuni.
Jean-Pierre Foissey renouvelle sa gratitude à tous ceux qui ont fait Groupama. Il est fier de ce que l’entreprise est devenue et remercie ceux qui ont œuvré pour son succès : les commerciaux, les salariés, les sociétaires et les présidents des 22 caisses locales, tous présents, pour cette soirée exceptionnelle.
Le futur ex-président est conscient de ne pas avoir été « un parfait institutionnel » mais il s’est battu pour le développement de Groupama avec un souci perpétuel de justice.
Pour lui, le développement du secteur bancaire était totalement naturel après l’assurance. Grâce aux dévouements d’hommes et de femmes, le support est parfait. Le tout avec des valeurs humaines, de solidarité et de fraternité.

Hommage

Jean-Pierre Ramaget, président Groupama au niveau régional, parle de Jean-Pierre Foissey comme d’un élan déterminant dans la fusion des caisses locales. Il vante son dynamisme, son dévouement et ses interventions en faveur de son secteur, le Bassigny.
Enfin, il rappelle son attachement aux valeurs humaines et à ses engagements. Il le définit comme un homme de terrain et un rassembleur au service des autres.

Cycle favorable

Quant à la situation de Groupama Grand Est, elle est plutôt bonne. Jean-Pierre Ramaget parle de « cycle favorable » avec un développement soutenu dans l’automobile, les petites collectivités et l’assurance aux personnes.
Du coup, le chiffre d’affaires 2 006 de Groupama Grand Est est en hausse de 3,5 % avec la baisse notable du taux de résiliation. Face aux sinistres et plus particulièrement face aux incidents climatiques nombreux, Groupama affiche sa réactivité en rassurant les sociétaires et en traitant les dossiers rapidement. Groupama s’est également battu contre une réforme de l’Etat sur les catastrophes naturelles qui auraient lésé les assurés.
Enfin, en matière de produits, Groupama est fier d’avoir reçu un label d’excellence pour Groupama Banque, de sa proximité assurée par le développement des moyens modernes de communication et de ses agréments reçus pour la récupération des points de permis de conduire (stage Centaur).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2522 | novembre 2018

Dernier numéro
N° 2522 | novembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui