L'Avenir Agricole et Rural 06 octobre 2006 à 00h00 | Par GDS-52

HAUTE-MARNE - Fièvre catarrhale : nouvelles dérogations

La situation sanitaire de la Fièvre catarrhale Ovine en France n'a pas évolué. Le grand Est de la France dont la Haute-Marne subit toujours des restrictions de mouvement des ruminants. Des dépistages ont lieu actuellement dans les périmètres d'interdiction autour des quatre foyers.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Cependant, au vu de la situation, des dérogations très particulières ont été autorisées mais restent sous conditions, c'est-à-dire qu'il ne faut les appliquer qu'après avoir prévenu les Services Vétérinaires du département et attendu leur accord.

Trois dérogations supplémentaires sont possibles aujourd'hui :


1. Dérogation sur les mouvements de ruminants (bovins, ovins) entre sites d'élevages d'une même exploitation, par exemple, les retours de pâture d'un périmètre d'interdiction à une zone de protection ou les retours de pâture d'une zone de protection à une zone de surveillance ou les retours de pâture d'une zone de surveillance à une zone indemne.

Conditions et procédures :


- les deux zones doivent être limitrophes
- déclaration à la DDSV avec la liste des animaux, lieux d'origine et de destination, date du mouvement.
- engagement de l'éleveur à procéder au transport des animaux dans un véhicule préalablement désinsectisé, entre 09h et 18 h seulement (période où le vecteur est le moins actif).
- engagement de l'éleveur à procéder à la désinsectisation régulière des animaux concernés avec un produit autorisé. Le traitement insecticide des animaux sera poursuivi jusqu'au 60ème jour suivant la date de retour.

Nous vous conseillons de voir avec votre vétérinaire les produits autorisés et la rémanence de ces produits.
Veuillez prendre garde aux délais d'attente dans le cas des animaux qui doivent aller à l'abattoir.
De plus, nous vous conseillons d'utiliser un matériel adapté (gants, masque, …)

2. Dérogation sur les mouvements de semence fraîche (pour les CIA).

3. Dérogation pour les mouvements
de ruminants de haute valeur génétique (défini par les critères de chaque UPRA) de zone réglementée à zone indemne. (sauf pour les périmètres interdits).

Le Groupement de Défense Sanitaire de Haute-Marne reste à votre disposition pour vous apporter d'éventuels renseignements complémentaires.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2521 | novembre 2018

Dernier numéro
N° 2521 | novembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui