L'Avenir Agricole et Rural 04 août 2016 à 08h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

HANDICAP NATUREL

Parmi les différentes politiques européennes, l’une d’entre elle a pour objectif de compenser les territoires présentant des handicaps naturels. Actuellement cette cartographie repose sur des critères socio-économiques issus d’un arrêté de 1977. Suites à différentes critiques, la Commission Européenne a entamé un projet de révision de ces zonages pour définir des nouveaux périmètres s’appuyant principalement sur des critères biophysiques.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

En Haute-Marne, 190 communes du Sud du département sont incluses dans le zonage. Cela permet à plus de 500 exploitations (30 % des déclarations PAC) de bénéficier de l’Indemnité Compensatoire de Handicap Naturel (ICHN). Par exemple, pour un GAEC comptabilisant deux associés et 150 ha de surface fourragère, si toutes les conditions d’éligibilités sont remplies, l’ICHN peut s’élever à 17 584 Ä soit 117 Ä/ha de SFP.

 

Retrouvez la suite de notre article dans notre édition papier de cette semaine page 05
Bonne lecture.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2453 | juillet 2017

Dernier numéro
N° 2453 | juillet 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui