L'Avenir Agricole et Rural 24 septembre 2015 à 08h00 | Par T.M.

Gillot : l’expérience au service des agriculteurs

L’entreprise Gillot a ouvert ses portes le 15 septembre, McCormick était présent et a proposé aux visiteurs des démonstrations au champ de ses nouveaux modèles de tracteurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les visiteurs apprécient particulièrement de
pouvoir rencontrer le constructeur.
Les visiteurs apprécient particulièrement de pouvoir rencontrer le constructeur. - © T.M.

28 années d’expérience

La petite équipe de chez Gillot était à pied d’œuvre pour accueillir les visiteurs, à Mandres-la-Côte. Profitant de la tournée de McCormick, les agriculteurs présents ont pu essayer en conditions réelles la dernière gamme de tracteurs : les X7.4 et X7.6 VT Drive.

Jean-Marie Gillot a fondé son entreprise en 1987 à Mandres-la-Côte. Son commerce propose toute une gamme de motoculture, dont une partie est exposée à l’entrée du magasin, mais surtout beaucoup de matériels agricoles, privilégiant des constructeurs fiables et des matériels de qualité : Krone, Caruelle, Rabe, Jourdain, McCormick pour n’en citer que quelques-uns. Les agriculteurs peuvent donc se tourner vers Gillot pour tout achat de tracteur, faneuse, presse à balle, pulvérisateur, matériel de ferme… mais pas seulement. « Avant toute chose, nous apportons à nos clients un service permanent, que ce soit par des connaissances techniques ou par du prêt de matériel. D’ailleurs notre équipe est composée de jeunes très motivés qui croient à ce qu’ils font » déclare le gérant.

Une affaire que Jean-Marie Gillot a développée en investissant intelligemment, construisant des extensions de son bâtiment par petites touches pour agrandir l’espace d’accueil et l’atelier. En plus du service réparation, le magasin possède un espace consacré aux pièces détachées. Le prochain projet d’agrandissement est prévu dans 3 ans, une extension du bureau, de l’atelier et du hall d’exposition dédié à la motoculture. « Aujourd’hui c’est une entreprise saine avec des fondations solides » explique le dirigeant qui veut s’assurer que son affaire perdure encore lorsqu’il devra laisser la place aux jeunes. Aujourd’hui, l’entreprise embauche 7 salariés.

 

Des tracteurs repensés

« Cela fait plus d’un an que nous travaillons avec McCormick, nous avons fait un fort investissement dans du matériel de démonstration, des tracteurs qui tournent dans des fermes. Essayer les machines vaut mieux qu’un long discours » indique Jean-Marie Gillot. Effectivement, lors des portes ouvertes chez Gillot, les nouveaux tracteurs McCormick X7.4 et X7.6 Drive ont suscité l’intérêt des agriculteurs qui se sont empressés d’essayer les machines au champ. La présence du constructeur sur place est fortement appréciée car toutes les questions des visiteurs trouvent leur réponse. Cette gamme a été présentée pour la première fois au SIMA à Villepinte cette année et fait une tournée dans toute la France, permettant au public d’essayer les machines en conditions réelles.

Cette nouvelle gamme est basée sur la série Pro-Drive d’il y a 2 ans. « Nous avons renouvelé 80 % de notre offre tracteur lors de ces 18 derniers mois, dans un premier temps pour l’adapter aux normes anti-pollution, puis pour y intégrer des pièces de meilleures qualités, plus fiables » explique Frédéric Widiez, responsable marketing ARGO France (ARGO TRACTORS regroupe les marques McCormick, Valpadana et Landini). Le confort en cabine reste l’une des priorités de la gamme VT Drive, ainsi que la simplicité d’utilisation. Le siège Argo France est toujours à Saint-Dizier (le site historique en France) et emploie entre 40 et 70 personnes, selon le pic d’activité.

Vous pourrez retrouver la suite de cet article dans notre édition du 25 septembre 2015.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2462 | septembre 2017

Dernier numéro
N° 2462 | septembre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui