L'Avenir Agricole et Rural 22 novembre 2018 à 09h00 | Par T. Morillon

Gagner en performance grâce au renouvellement

La Chambre d’Agriculture a organisé une journée technique le 8 novembre sur le renouvellement de troupeau à l’EARL Collier. Cette exploitation basée à Bricon s’appuie sur la génétique depuis plusieurs années pour améliorer la qualité de ses animaux.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
James VEBER, conseiller bovin viande à la Chambre d’Agriculture de Moselle, a expliqué comment apprécier des génisses et ainsi réaliser judicieusement son renouvellement.
James VEBER, conseiller bovin viande à la Chambre d’Agriculture de Moselle, a expliqué comment apprécier des génisses et ainsi réaliser judicieusement son renouvellement. - © TM

Gilles et Michael Collier ont un cheptel de 170 Charolaises pour 160 ha de prairie et 150 ha de culture. L’insémination artificielle est privilégiée pour 80 % du cheptel avec rattrapage au parc grâce à 5 taureaux. Pour renouveler les génisses, aucun tri n’est réalisé au sevrage, toutes sont inséminées. Les génisses à problèmes (vêlage difficile, caractère…) et les non gestantes sont systématiquement réformées. Les multipares sont réformées en fonction des dates de vêlage (derniers veaux en mai), de leur âge (une dizaine d’années maximum), de leurs qualités maternelles ou d’autres problèmes (absence de gestation, caractère…).

La génétique comme levier
« Deux tiers des génisses sont destinées à assurer le renouvellement du cheptel. Elles détermineront les caractères génétiques des générations futures » souligne Marine Rosselle, conseillère bovin viande à la Chambre d’Agriculture de Haute-Marne.

Les avantages de Bovins croissance
Les techniciens de la CDA 52 ont expliqué les avantages du contrôle de performance en se basant sur une enquête menée par Amélie Chaudouet auprès d’éleveurs de la zone 3CE. Les 52 éleveurs ayant répondu sont pour la moitié naisseurs/engraisseurs, 25 % sont naisseurs et le quart restant naisseurs engraisseurs de femelles, pour un cheptel moyen de 76 animaux.
Pour environ 80 % des exploitants, le contrôle de croissance est utile dans le choix des femelles de renouvellement et 70 % pensent qu’il sert aussi dans le choix des réformes. La moitié des éleveurs se sert du contrôle de performance pour complémenter les veaux et pour réaliser les accouplements correspondants à leurs objectifs.

90 % des éleveurs trouvent que leurs animaux ont gagné en développement squelettique, 90 % trouvent une amélioration de GMQ sur les veaux et une amélioration du poids des veaux au sevrage. 70 % voient une amélioration du poids des carcasses sur les génisses et sur les vaches. 65 % remarquent un changement sur le développement musculaire des veaux, 60 % sur la conformation des vaches réformées. Enfin, un peu plus de la moitié observent une amélioration en termes de facilité de naissance.

Décrypter les informations
James Veber a expliqué comment utiliser différents documents pour réaliser son renouvellement. « Je me base d’abord sur le Document d’Etape de Production (DEP), qui donne une bonne indication sur les performances, on peut ainsi réaliser un premier tri. Ensuite, je prends le bilan génétique et je fais mon choix en fonction des caractéristiques que je veux améliorer ».

Guillaume Boulanger, conseiller Bovin Viande à la Chambre d’Agriculture de Haute-Marne et James Veber ont ensuite animé la partie pratique : noter des génisses sans s’aider de documents.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2525 | décembre 2018

Dernier numéro
N° 2525 | décembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui