L'Avenir Agricole et Rural 24 octobre 2013 à 08h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

FORMATION - Une première réunion de l’équipe VIVEA en Haute Marne

Suite à la régionalisation des comités VIVEA de Champagne Ardenne, la première commission consultative VIVEA de Haute Marne s’est réunie mardi 15 octobre 2013 sous la présidence de Christophe THIEBLEMONT.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
728 agriculteurs(trices) ont bénéficié des fonds VIVEA.
728 agriculteurs(trices) ont bénéficié des fonds VIVEA. - © C.T.

Cette première rencontre a été l’occasion de commencer à travailler sur les pistes d’action concrètes à mettre en œuvre afin de développer la formation des actifs agricoles dans le département.

Pour les élus du comité, 2 premiers axes de travail :

La communication sur le droit individuel à la formation. En effet, il semble que tous les  agriculteurs ne sachent pas que VIVEA peut les accompagner en finançant leur formation.

L’accompagnement de projets : les élus souhaitent accompagner les évolutions à venir en répondant aux besoins des agriculteurs concernant les évolutions de la PAC,  l’après quotas pour les laitiers….

Les élus souhaitent accompagner le développement des compétences  des contributeurs par une optimisation des ressources mobilisables et le souci permanent de mise en cohérence entre l’offre de formation et les besoins des professionnels.

En Haute Marne, 3 236 actifs agricoles cotisent via la MSA à VIVEA et 728  bénéficient des fonds de VIVEA se formant sur des thématiques allant du certificat individuel-certiphyto à la transmission de son exploitation agricole, en passant par des formations techniques, économiques ou sociales. Les thématiques proposées sont nombreuses et diversifiées et réalisées par différents organismes de formation, chambre d’agriculture et centres spécialisés. En 2012, 158 formations financées par VIVEA se sont réalisées en Haute Marne.

VIVEA est le fonds de formation de plus de 630 000 chefs d’entreprise (dont 30% de femmes), aides familiaux, collaborateur-trices d’exploitation ou d’entreprise, cotisant-es de solidarité et personnes en parcours d’installation (ayants droit) des exploitations et entreprises agricoles, des entreprises de travaux forestiers et des entreprises de travaux agricoles et du paysage.

Il est chargé de collecter, mutualiser et redistribuer les obligations financières des entreprises en matière de formation professionnelle. Il est habilité et contrôlé par l’État. Ses missions sont de :

• Financer la formation

• Orienter la politique de formation professionnelle continue

• Développer et assurer la promotion de la formation

• Améliorer l’adéquation entre l’offre et les besoins

• Développer la prospective, l’expérimentation et l’innovation

VIVEA en Champagne Ardenne c’est :

• Une autorisation d’agrément de plus de 3,7 millions d’euros en 2013 incluant des cofinancements FSE, FEADER, France AgriMer et Conseil Régional

• 26 800 contributeurs et 4 953 bénéficiaires en 2012

• 1056 formations réalisées en 2012 par près de 80 organismes de formation et 99 000 heures financées

• Un taux d’accès à la formation de 18,5 % en 2012.

Pour plus de renseignements, rendez-vous www.vivea.fr

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2497 | mai 2018

Dernier numéro
N° 2497 | mai 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui