L'Avenir Agricole et Rural 03 octobre 2013 à 10h28 | Par L'Avenir Agricole et Rural

FOIRE DE MONTIGNY 2013 - MONTIGNY PREND DU POIDS

Au-delà des traditionnelles Simmental et des chevaux Ardennais (nous y reviendrons la semaine prochaine) la foire de Montigny a accueilli un remarquable concours de bovins charolais.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Michel ANDRE a présidé la 106 ème foire de Montigny et a vanté, entre autres, les qualités laitières des simmentals.
Michel ANDRE a présidé la 106 ème foire de Montigny et a vanté, entre autres, les qualités laitières des simmentals. - © JL BLONDEL

L’engouement des éleveurs et du public fait le succès de cette manifestation plus que centenaire.

La présence simultanée des chevaux et des bovins viande fait la spécificité de Montigny qui confirme sa place de première foire agricole départementale.

90 charolais

Les éleveurs charolais s’étaient cette année donné rendez-vous en masse. Ils étaient venus de la Haute-Marne, des Vosges, de la Haute-Saône et de la Marne avec près de 90 animaux. Leur syndicat avait réalisé à cette occasion une plaquette rappelant le pédigree de chaque animal.

 

Présentés dans leur meilleur état sur un foirail aujourd’hui bien équipé et avec des conditions climatiques favorables, les animaux de concours ont suscité une admiration générale.

Les commentaires techniques faits par l’animateur du Herd Book Charolais qui n’avait que l’embarras du choix pour faire sa sélection, ont permis au public non averti d’affûter son regard pour percer les qualités bouchères de ces belles bêtes que les bouchers locaux ont grand tort de mépriser...

Denis Peigney, président départemental de la race charolaise espère pouvoir accéder rapidement à la reconnaissance du concours de Montigny par le Herd-Book charolais (il faudrait une centaine d’animaux).

Ce serait ainsi la consécration de la démarche de qualité et d’excellence entreprise par les éleveurs haut-marnais depuis plusieurs années.

 



 

 


POUR CONNAÎTRE LES PALMARES

VEUILLEZ CONSULTER LES PAGES 04 ET 05 DU NUMÉRO DE CETTE SEMAINE

 


LA SEMAINE PROCHAINE NOUS REVIENDRONS SUR LES RÉSULTATS DES ARDENNAIS

 

 



Damien FAVREL, héros du petit écran, était présent sur le stand de la MFR «La Seignière» de St Broingt-le-Bois
Damien FAVREL, héros du petit écran, était présent sur le stand de la MFR «La Seignière» de St Broingt-le-Bois - © JL BLONDEL

 

 

PUBLI-REPORTAGE


Damien FAVREL, ancien élève de la Maison Familiale de St Broingt-le-Bois et actuellement maître de stage auprès de jeunes de la Maison Familiale, a tenu une séance «dédicace» dimanche après-midi à la foire, en compagnie d’Elodie, sa «prétendante».

 

- Damien, vous voici propulsé au rang de vedette télévisuelle, est-ce que ce soudain intérêt d’un large public a changé votre quotidien?

Non, je suis resté nature.

- Pourquoi avoir choisi la profession d’agriculteur ?

Par tradition familiale et aussi parce que j’aime le métier.

 

- Que vous a apporté votre formation par l’alternance en Maison Familiale à St Broingt-le-Bois ?

J’ai pu apprendre plus facilement et à proximité de chez moi, j’aimais faire des stages pour découvrir d’autres fermes.

- Vous êtes maître de stage auprès de jeunes suivant les formations de la 4ème au BAC PRO à St Broingt. Transmettre vous semble-t-il important ?

Oui, parce qu’il faut apprendre aux autres. Cette année, j’ai trois jeunes stagiaires de St Broingt et ça se passe bien.

 

- Quelles valeurs  défendez-vous ?

Essayer de faire au mieux dans la vie, le travail,  garder le moral et être heureux à deux

Damien FAVREL, fan de MFR, garde espoir en un beau et exigeant métier et dans les valeurs enseignées à la Maison Familiale, qui permettent aux jeunes de réussir «autrement» !

Communiqué de la MFR


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2471 | novembre 2017

Dernier numéro
N° 2471 | novembre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui