L'Avenir Agricole et Rural 10 mai 2013 à 11h28 | Par L'Avenir Agricole et Rural

FOIRE DE CHAUMONT - AGRICULTURE BIO, UN CHOIX DURABLE ?

Le 17 mai, sur le pôle agricole de la foire de Chaumont, une table ronde est organisée à 10h30 par le Groupement des Agrobiologistes et la Chambre d’Agriculture. Le thème : l’agriculture biologique est-elle un choix économiquement durable ? Le cas du lait sera plus développé.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Marine Bau Chambre d'Agriculture

L’adaptation d’une structure conventionnelle aux exigences de l’Agriculture Biologique est souvent perçue comme une grosse prise de risques. Evidemment, dans le contexte actuel, envisager un tel changement peut être déstabilisant. Néanmoins, les enjeux environnementaux liés à l’agriculture deviennent aujourd’hui des enjeux de société, pour lesquels l’AB peut offrir une réponse. A l’heure où les phytos et les antibiotiques sont décriés, les pratiques bio ont tout leur intérêt.

 

Une autre maîtrise de sa production

Alors oui, l’idée même de passer au bio peut faire peur. Techniquement, c’est surtout l’idée d’avoir à gérer sans produits chimiques qui est inquiétante. En fait, il s’agit d’une autre maîtrise de sa production, plus globale. La fumure se réfléchit avec tout le système d’exploitation. Les animaux sont soignés en préventif, la rotation culturale est raisonnée à la fois pour satisfaire les besoins céréaliers et fourragers du troupeau mais également pour gérer la pression adventice, la fertilité des sols et en incluant des espèces offrant des débouchés commerciaux intéressants.

 

Est-ce économiquement durable ? Une table ronde pour en discuter

Il est important de clarifier préalablement les possibilités de commercialisation des produits (vente directe, circuits longs, partenaires commerciaux) et de connaitre le potentiel d’acheteurs en fonction de la production. La diversification des productions due à l’allongement de la rotation implique de rechercher de nouveaux marchés porteurs.

Vendredi 17 mai 2013, le pôle agricole de la Foire de Chaumont accueillera Thierry Rémy, éleveur laitier bio à Magneux et Jean-Paul Badoinot, éleveur laitier bio à Nijon, pour partager leur expérience lors d’une table ronde sur le thème «l’Agriculture Bio: économiquement durable?». Les résultats technico-économiques des fermes des réseaux d’élevage viendront illustrer les témoignages des deux éleveurs. Egalement, toute la journée, le Groupement des Agrobiologistes sera présent sur un stand: «Point Info Conversion» à l’intention des agriculteurs. L’occasion pour le public d’échanger autour de la bio, de sa réglementation et ses pratiques.

 

Ambition Bio 2017 : le plan de soutien du Ministère

 

En octobre dernier, le Ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll a affirmé son soutien à la bio en annonçant la construction d’un nouveau plan de développement appelé « Ambition Bio 2017 ». Suite à la concertation régionale de l’ensemble des acteurs agricoles, le Ministre explosera le contenu du programme lors de la quinzaine nationale du Printemps Bio en juin prochain.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2522 | novembre 2018

Dernier numéro
N° 2522 | novembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui