L'Avenir Agricole et Rural 30 avril 2015 à 08h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

FESTIVAL DE L'ELEVAGE Des jeunes éleveurs en quête de prouesses

Samedi 25 avril, 17 jeunes éleveurs ont pu profiter de l’initiative du Syndicat Holstein qui les invitait à s’initier au dressage des génisses…C’était à la SCL Novalait où Alban Varnier, président du syndicat Holstein, Sébastien Toledo et Yannick Deru encadraient les participants âgés de 8 à 23 ans .

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © B TOLEDO

Venus de tout le département… Ceffonds, Saint-Blin, Giey-sur-Aujon, Cirey-les-Mareilles, Hâcourt, Colombey-les-Choiseul…fils et filles d’éleveurs Hosltein et Montbéliard étaient là pour apprendre à dresser et présenter une génisse pour un concours de race… Certains rêvent même déjà de devenir le « Meilleur présentateur » lors du concours qui sera organisé le 16 mai après midi au cours du prochain Festival de l’Elevage à la Ferme des Antes.

 

«Nous avons formé 3 groupes, les petits, les moyens et les grands, chaque groupe avait pour matériel pédagogique 2 ou 3 génisses mises  à disposition par Yannick Deru» explique Brigitte Toledo, animatrice des syndicats de race venue superviser cette initiative .

 

L’ambiance était bon enfant, et du plus petit au plus grand, chacun s’est montré très attentif et motivé. Le matin, les jeunes ont appris à faire accepter un licol à une génisse, à savoir la tranquilliser pour qu’elle accepte de rester à l’attache et de marcher aux cotés de son présentateur …Les génisses se sont révélées aussi bonnes élèves que leurs jeunes dresseurs…

Après un casse croûte bien mérité, il a fallu s’exercer au lavage, découvrir quelques astuces pour de bonnes rations alimentaires avant et pendant concours, et enfin, apprendre les règles de présentation sur un ring…

 

De 10 h 30 à 17 h, personne n’a démérité et à l’heure de se quitter, tous et toutes étaient fiers de leurs progrès et surtout pressés de se retrouver pour une séance d’initiation au clippage prévue d’ici l’été 2015.

En attendant les jeunes se sont donnés rendez-vous au Festival de l’Elevage, le 16 mai prochain, pour y confronter leurs savoir faire et la qualité des génisses de l’élevage de leurs parents… D’ici là gageons qu’ils vont sérieusement s’entraîner, de quoi occuper leurs vacances de Pâques...

 

Samedi 16 mai  - Festival de l’Elevage 2015

à la Ferme des Antes - Complexe Edgar Pisani – 52000 Choignes


 


Concours de race Holstein et Montbéliard

9 H -13 H : Vaches en 1ère et 2ème lactations

14 H -17 h : Génisses et Vaches en 3ème et 4ème lactations

 

Concours du « meilleur présentateur »

Dès 14 H, de jeunes éleveurs feront de leur mieux pour devenir champion

 

4 Balades paysagères avec Interbev :

Initiation à la lecture de paysagère, identification des impacts des activités humaines sur les paysages (élevage, urbanisation)

Départ à 10 h - 11 h 30 - 14 H et 15 h 30

 

2 tables rondes : « Les plus values des circuits courts haut-marnais »

• 13 h 15 - 14 h 30 : Engraisser et finir ses génisses et jeunes vaches pour les circuits courts haut-marnais : atouts, contraintes et perspectives...

• 14 h 30 - 15 h 45 : Fromagerie à la ferme et ventes locales : freins et opportunités...

Toute la journée

Présentation de taureaux de race Charolais, Limousin

 

Expo Photo « Femmes de Fermes » réalisée par Paradoxe(s)

Expo « La prairie dans votre assiette »

 

Restauration sur place

Buvette, casse croûte fermier

Pour le déjeuner : Jambon braisé et gratin de pommes de terre – fromage- crème brûlée :

10 Ä - uniquement sur réservation- 03 25 35 00 60

Chèque à l’ordre de l’A.D.M.A

BP 82138

52905 CHAUMONT CEDEX

Renseignements : Chambre d’agriculture : 03.25.35.00.60


PUBLICATION D’UN Référentiel

« Produire et transformer de la viande bovine pour les circuits courts haut-marnais »

 

 


En 2013, 6 éleveurs ont accepté de renseigner leurs coûts de production de viande. La Chambre d’agriculture a traité ces informations via un outil de l’Institut de l’Elevage, les résultats seront publiés lors du Festival de l’Elevage. L’enjeu de ce référentiel est d’aider les éleveurs pratiquant la vente directe ou la vente en circuits courts à bien appréhender leurs coûts de production pour définir et négocier le bon prix de vente de leurs animaux.

En parallèle, 3 des 6 élevages ont été interrogés sur leurs coûts de transformation par sous-traitance, sur leurs frais commerciaux ainsi que sur le temps dédié au démarchage des clients, aux livraisons, les résultats observés en Haute-Marne donnent une rémunération du travail commercial de l’exploitant de l’ordre de 40 à 50 euros de l’heure pour 6 à 7 heures de démarchage et livraison par carcasse.

en savoir plus 03 25 35 00 60

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2462 | septembre 2017

Dernier numéro
N° 2462 | septembre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui