L'Avenir Agricole et Rural 10 février 2011 à 15h40 | Par E. DAUPHIN

Fédération des eleveurs du bassigny - Dans l’attente d’une embellie

A l'occasion de leur Assemblée Générale annuelle, éleveurs d'ardennais et de bovins se sont réunis pour faire le point sur les activités de la fédération et entériner les projets pour 2011, en présence de Monsieur Didier, maire de Val de Meuse et de Monsieur Petit, maire d'Avrecourt, pour le Conseil Général.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Un bilan en demi teinte


Avec 2000 entrées de moins par rapport à l'année précédente en raison d'un temps mitigé, le bilan financier de l'édition 2010 a nécessité de réajuster l'indemnité des éleveurs avec une baisse de 40%. Le Président de la Fédération, Michel André, évoque en outre des dépenses croissantes liées à la réglementation, qui pèsent de plus en plus sur le budget. Il en cite quelques unes : assurance obligatoire pour la journée, protection civile, sanitaires supplémentaires obligatoires, réarmement du compteur par un employé habilité d'EDF, renforcement de l'effectif de gendarmerie lié à l'ampleur de la manifestation également à la charge de l'organisateur... Des charges qui viennent se greffer en dernière minute et qui sont de plus en plus difficiles à supporter, explique Michel André, cheville ouvrière de la manifestation.La délocalisation du champ de foire a également été évoquée. La présence du maire de Montigny a donné une nouvelle dimension au débat. Le terrain qui se trouve en face du lieu actuel conviendrai mais les propriétaires ne sont pas vendeuses. Le maire évoque également un terrain de 3,5 ha dans le bas de Montigny. Quel que soit le lieu retenu, il faudra prévoir la viabilisation du terrain pour les camelots, prévient Gérard Didier, qui renouvelle son soutien à cette manifestation plus que centenaire, emblématique du Bassigny.


Le président de lasection chevaline plébiscité


Pascal Guichard, par une lettre adressée au Président de la FEB a souhaité solliciter de façon formelle le soutien des éleveurs à son action par un vote à bulletin secret. Un vote qui l'a largement conforté dans sa fonction avec 29 voies pour 33 votants.Au delà du score ou des encouragements verbaux, le président de la section chevaline attend des actes de la part des éleveurs qui l'ont nommé, afin qu'il conserve sa crédibilité auprès des financeurs. Il cite la participation aux manifestations et le remplissage des questionnaires d'évaluations. La solidarité est à présent écrite, explique-t-il.En outre, la présence des responsables aux réunions régionales (Conseil des Chevaux) est indispensable, même si elle implique de longues heures de trajets pour se rendre à Châlons. Il rappelle que 100 000 euros ont été versés par la Région au cours des quatre dernières années.


Equarissage


Le Président Guichard fait le point sur la taxe équarrissage qui s'applique désormais aux équins et s'élève à 280 euros, payable à l'enlèvement à la société Ademax. Il rappelle que la région Champagne Ardenne n'est pas la plus défavorisée mais que la société de ramassage bénéficie déjà du réseau d'enlèvement mis en place pour les bovins. GAN Assurance devrait proposer prochainement un contrat aux détenteurs d'équins afin de mutualiser les risques.


A l'abri du Van


Afin que le van acquis par la section chevaline soit accessible à tous, le Président Pascal Guichard a exprimé sa volonté qu'il soit remisé à Montigny avec la calèche et les harnais d'apparat. D'une hauteur de 2,80 m, le véhicule, pour être abrité, nécessite une extension de bâtiment estimée à 10 000 euros. Le maire de Montigny propose un local ayant servi d'atelier technique. Il promet de se renseigner sur l'usage qui en est fait actuellement afin qu'il bénéficie éventuellement à la FEB.

Manifestations à venir

Salon de l'Agriculture : Jean-Lou Royer sera présent avec une jument ardennaise


Foire de Fayl Billot : Etienne Champouillon est venu présenter le thème de la foire qui aura lieu cette année le premier mai, toujours au centre ville. Cette année, les plantes seront à l'honneur avec de nombreuses variétés présentées par le lycée horticole. Les éleveurs de chevaux présenteront la race ardennaise.

Foire de Chaumont : les éleveurs de chevaux et de bovins ont renouvelé leur volonté de participer à cette manifestation qui aura lieu le 8 mai

Fête du Cheval à Clefmont avec concours d'attelage début juillet


Concours «Utilisation de jeunes chevaux» sur le terrain de foire de Montigny, la semaine suivanteLe spectacle de Colombey les Deux Eglises sera reconduit courant août. Pascal Guichard invite les volontaires à y participer.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2521 | novembre 2018

Dernier numéro
N° 2521 | novembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui