L'Avenir Agricole et Rural 16 avril 2020 à 16h00 | Par CA 52

Face à la crise : à votre écoute pour vous aider !

L’épidémie de Covid-19 et les contraintes liées ont amené la Chambre d’agriculture à revoir son organisation pour assurer la continuité des services, rester à votre écoute et répondre aux différentes problématiques.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La crise COVID-19 met à l’épreuve nos organisations et l’économie de beaucoup d’activités. L’agriculture est un secteur aussi touché par cette situation. Aussi, pour pallier aux difficultés de « contacts terrain » et d’échanges directs avec vous, exploitants, les Chambres d’agriculture de l’Aube et de la Haute-Marne, leur partenaire historique, la MSA ont décidé de mobiliser leur dispositif REAGIR et de s’associer à la DDT pour vous accompagner dans cette crise.

Pour mémoire, le dispositif REAGIR a pour objectif d’accompagner les agriculteurs de manière transversale autour de trois éléments importants :
- identifier les demandes des agriculteurs,
- analyser chacune des situations par un entretien d’écoute,
- orienter l’agriculteur sur des solutions adaptées à sa situation.

Dans l’Aube et la Haute-Marne, une dizaine de personnes répondent chaque jour aux questions des agriculteurs.
Dans l’Aube et la Haute-Marne, une dizaine de personnes répondent chaque jour aux questions des agriculteurs. - © DR CA 52

Grâce à leurs expériences et leur diversité des compétences, les conseillers de la cellule REAGIR prennent en main votre demande et identifient les réponses adaptées à votre situation.
Ainsi quelles que soient vos difficultés, n’hésitez pas à contacter la cellule REAGIR.
03 26 77 36 55
appui-covid19@haute-marne.chambagri.fr

 

Bien sûr, l’agriculture est, à ce jour, moins impactée que d’autres activités économiques. Activité prioritaire, elle n’a pas subi le brusque arrêt du 16 mars. Pourtant la photographie est à nuancer.

COVID-19 : l’agriculture n’échappe pas aux impacts de la pandémie

La crise n’impacte pas les filières de la même façon.

Circuits courts et débouchés locaux, les impacts immédiats
-Horticulture et pépinières : le commerce est arrêté alors que l’essentiel de l’année se fait dans les mois de mars à mai. Les exploitations sont en souffrance et le Ministère évoque un plan spécial. En Haute-Marne, une dizaine d’horticulteurs et pépiniéristes est touchée.

- Fromageries artisanales et fermières : les contraintes à l’export et les difficultés logistiques, la fermeture des cuisines collectives et des restaurants traditionnels les impactent toutes, notamment les ateliers fermiers qui livraient collèges et lycées régulièrement, mais aussi les fromageries artisanales qui ont dû se résoudre à réduire leurs activités.
- Producteurs fermiers : les contraintes de circulation, la fermeture des restaurants, la crainte du contact et des contaminations changent les comportements des consommateurs. Beaucoup de producteurs fermiers ont vu arriver de nouveaux clients, certains d’entre eux ont adapté leur mode de vente en proposant la prise de commande, la livraison. Globalement la demande est maintenue voire progresse, hormis pour les produits festifs ( foie gras, escargots, …).

Grandes productions : la situation se tend et l’effet domino commence à se faire sentir
- LAIT : la fermeture de la Restauration Hors Domicile (RHD) et de certains marchés d’export entraine les laiteries à demander aux éleveurs de modérer les volumes de lait, surtout dans la période de pic printanier. L’autre risque surveillé est celui de la pénurie de main d’œuvre pour la collecte et la transformation.
- VIANDE OVINE : la suppression des repas familiaux festifs de Pâques et de l’Aïd alors que l’import d’agneaux néo-zélandais a été effectué inquiète la filière qui demande à appuyer au maximum la consommation d’agneaux français.

Vous pourrez retrouver l'intégralité de cet article dans notre édition du 17 Avril 2020

OBSERVATION DES CULTURES – En pleine saison de travaux aux champs, de nombreuses questions techniques se posent : les conseillers assurent le conseil technique. N’hésitez pas à les contacter !

L’appel du terrain

Les équipes agronomie-productions végétales restent fortement mobilisées pour le suivi des cultures au quotidien que ce soit par l’observation des parcelles, indispensable à la rédaction des messages de conseil ou par la permanence téléphonique.
Le conseiller peut également visiter des parcelles à la demande de l’agriculteur, tout en respectant les mesures barrières, pas de co-voiturage et respect des distances aux champs. Par contre les tours de plaine collectifs sont bien évidemment ajournés.
L’activité d’expérimentation est maintenue, en respectant les mesures et par le biais de la sous-traitance des traitements phytos à un prestataire.
La solidarité s’organise également entre équipes puisque les conseillers agro peuvent faire des observations et suivis parcellaires sur des prairies et cultures fourragères leurs collègues de l’équipe élevage étant confinés.
Ressenti d’un conseiller « tant que l’on peut se déplacer la crise sanitaire nous impacte à minima. Nous assurons notre boulot adapté évidemment, au service de nos adhérents ».
Conseils agro PV : 06.75.37.59.96
www.haute-marne.chambre-agriculture.fr

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2613 | août 2020

Dernier numéro
N° 2613 | août 2020

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui