L'Avenir Agricole et Rural 18 juin 2015 à 08h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

Excellent cru pour les visites d’essais EMC2

Les visites d’essais pour les besoins de « Damier Vert » se sont déroulées les 11 et 12 juin à Bouvron (54). Les adhérents étaient au rendez-vous à l’occasion de cet événement organisé par 4 coopératives.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La manifestation a réuni plus de 2500 personnes en deux jours.
La manifestation a réuni plus de 2500 personnes en deux jours. - © TM

Il y a eu une grosse affluence à Damier Vert pour visiter les essais autour de l’innovation en production végétale et animale. Il faut dire que cet évènement, dont c’était la 21ème édition devient incontournable pour les agriculteurs de la région. Sur les deux jours, plus de 2 500 participants étaient présents sur le site. Sous la bannière de l’alliance régionale AREA, les coopératives CAL, LORCA, GPB et EMC2 ont présenté leur plate-forme d’essais commune les 11 et 12 juin à Bouvron dans le Toulois. Une cinquantaine de fournisseurs du monde agricole (fournisseur d’engrais, de désherbants, de matériels agricoles, de semences…) ont participé, ainsi que des Institut Techniques et les Chambres d’Agriculture lorraines. Il y avait également de nombreuses animations : ball-trap, baptêmes de l’air en hélicoptère, réalité augmentée, vols en montgolfière et même une tombola. La journée réservée aux adhérents d’EMC2 a rassemblé 1 500 personnes. L’innovation en agriculture et en élevage de précision était le fil conducteur de ces visites.

L’agronomie au cœur des visites

Les adhérents ont pu découvrir les essais de variétés et de conduite sur des pois, de la féverole, du lin, du maïs et du soja, en compagnie de nombreux techniciens qui proposaient pas moins de 8 ateliers agronomiques. Plus de 3 000 micro-parcelles d’essais sur 20 hectares ont permis aux agriculteurs de découvrir et discuter des solutions proposées et testées par les agronomes de la coopérative, mais aussi des instituts techniques et des nombreux partenaires présents. L’importance du choix variétal, l’allongement des rotations avec les cultures de printemps, le biocontrôle, les biofertilisants, les alternatives à la solution azotée ont fait l’objet d’ateliers. Sept essais remarqués ont également permis de faire le point sur la façon de maintenir un désherbage efficace et durable dans les céréales en limitant les risques de pollution des eaux. De nombreux facteurs permettent l’optimisation des traitements : adjuvants, eau, hygrométrie, choix des buses, volume…

De futures applications par drones ont été présentées suite à des tests réalisés sur cette campagne par EMC2 avec la société Airinov, comme la mesure des différences liées au travail du sol, le « phénotypage » haut débit ou l’évaluation de la phytotoxicité des herbicides. Le phénotypage à haut débit est un verrou technologique à lever pour permettre la sélection de variétés moins consommatrices en intrants (eau, azote ou pesticides) dans le contexte d’une agriculture plus compétitive et plus respectueuse de l’environnement. La numérisation des essais permet de quantifier les variabilités entre micro-parcelles et de fiabiliser les analyses statistiques.

Innovation

Les visiteurs ont découvert de nombreuses choses, comme la « traite des plantes », spécialité technologique d’une PME innovante au cœur de « la bio engineering Valley » qui place la Lorraine en tête d’affiche mondiale. Jean-Paul Fèvre, président de Plants Advenced Technologies a présenté sa société qui produit des biomolécules, principes actifs de qualité phytosanitaires et pharmaceutiques, sur un site de 6 hectares près de Nancy. Les agriculteurs ont également eu l’occasion d’avoir les derniers enseignements des réseaux Ecophyto Dephy et EXPÉ, grâce à la présence de Véronique Laudinot, ingénieur territorial Grand Est. Dans l’après-midi, Jean-Yves Castellani (55) et Jérémy Pettini (52), agriculteurs adhérents membres des réseaux Dephy EMC2 Lorraine et Haute-Marne, ont apporté leur témoignage.

Suite de cet article dans notre édition du 19 juin 2015.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2453 | juillet 2017

Dernier numéro
N° 2453 | juillet 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui