L'Avenir Agricole et Rural 20 juillet 2017 à 08h00 | Par T.Morillon

Essencialis à FAYS, un univers peu ordinaire

Ce dimanche 23 juillet Céline Déchaux ouvre les portes de son exploitation au public. Productrice de plantes aromatiques et médicinales en mode biologique à Fays (entre Joinville et Wassy), installée en mars 2016, Céline sera intarissable d’explications sur ses cultures car passionnée par son tout nouveau métier.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Céline Déchaux a décidé de quitter l’enseignement pour produire des plantes aromatiques et médicinales biologiques.
Céline Déchaux a décidé de quitter l’enseignement pour produire des plantes aromatiques et médicinales biologiques. - © GEC

Voici 4 ans, Céline Déchaux enseignante au CFPPA de Choignes, a eu envie d’une nouvelle vie. Après un stage «Donner un second souffle à sa vie professionnelle», co animée par Cécile Foissey, coach de la Chambre d’agriculture, et Catherine Boiteux, consultante, sa décision était prise …

«Chargée d’accompagner les exploitants dans leur Certiphyto, j’ai découvert les risques sanitaires induits par l’usage trop fréquent de produits de synthèse, j’avais envie de proposer des alternatives naturelles…et pour aller jusqu’au bout de ma logique, j’ai décidé de cultiver mes plantes en mode biologique».

Sans gros foncier disponible, Céline se devait de planter des productions à forte valeur ajoutée, mais aussi de transformer elle-même ses récoltes pour les valoriser au mieux.

Elle fabrique donc des huiles essentielles, des hydrolats, des macérats et autres produits utiles à l’aromathérapie et à la phytothérapie…. tant pour prévenir que pour soigner les maux des hommes que ceux des animaux, des produits vendus sous la marque de son exploitation baptisée Essencialis.

Quelques stages de terrain, une formation spécialisée à Montmorot (dans le Jura), quelques essais culturaux en 2015, et Céline était prête à concrétiser son projet. Outre la plantation de 65 ares en romarin, thym, sauge, sarriette, lavande, camomille, millepertuis, hysope, calendula, basilic, mauves, bleuets, calendula, … (20 espèces différentes), il lui a fallu aménager un local de transformation et investir dans un alambic, un séchoir … Aujourd’hui, elle ne regrette pas son choix :

«Depuis ma décision de quitter l’enseignement, chaque semaine, chaque jour, je vis de nouvelles expériences, c’est très enrichissant, très valorisant …. A chaque souci sur une culture, il me faut trouver une solution, et chaque matin en ouvrant mes fenêtres, j’ai le plaisir à redécouvrir mes plantations ainsi que les insectes et oiseaux qui les fréquentent … Au labo, c’est pareil, je m’essaie à diverses recettes de fabrication et enfin lors des actions commerciales, le regard des clients, leurs interrogations apportent aussi leur lot de surprises».

Dimanche 23 juillet, dès 11 heures, Céline vous accueillera à Essencialis pour une visite guidée des parcelles et installations. Sur place un marché du terroir et d’artisanat meusiens et haut-marnais ainsi que de nombreuses animations pour petits et grands prolongeront agréablement votre visite … Buvette, assiettes garnies, casse croûtes permettront à tout heure de se rafraîchir, de se restaurer ou tout simplement de se faire plaisir dans une ambiance de guinguette animée par le duo «Bords de Marne».

Cette porte ouverte est la dernière des Rencontres Fermières du Nord Haute-Marne organisée par la Chambre d’agriculture et l’ A.D.M.A (Association pour la Diversification des Métiers de l’Agriculture) dans le cadre du Plan National de l’Alimentation afin de diversifier les modes de vente de produits locaux sur le nord haut-marnais et de favoriser l’émergence de projets.

 

Renseignements :

Céline Déchaux –Essencialis

06.64.81.54.64

contact@essencialis.com

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2471 | novembre 2017

Dernier numéro
N° 2471 | novembre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui