L'Avenir Agricole et Rural 04 septembre 2014 à 08h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

ENCHÈRE : QUI DIT MIEUX

Vingt six génisses pleines ont trouvé acquéreur à l’occasion de la vente organisée par EMC2 Elevage, le centre d’insémination Elitest et la Chambre d’Agriculture.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Niveau génétique, performances laitières et force de vente sont les ingrédients de la réussite de la vente aux enchères de reproductrices haut de gamme, qui a lieu tous les ans à la Ferme du Nourrit, à Chaumont.

Il y en avait pour tous les goûts ; prim’holstein, red holstein, montbéliardes, et, nouveauté cette année, une Jersiaise en provenance du GAEC des Trois Sillons à Louze. Tous les animaux sont issus de taureaux d’IA et inscrits au Livre zootechnique de l’Etablissement Départemental de l’Elevage. Leurs performances laitières ou celles de leurs mères pour les animaux les plus jeunes, sont mesurées par le pôle élevage de la Chambre d’Agriculture.

Les animaux se sont négociés en moyenne à 2000 euros, avec une fourchette allant de 1 550 euros pour Hoseille, la génisse Jersiaise, à 2 700 euros pour Haraka Red, une génisse Red Holstei.. Les animaux provenaient majoritairement des élevages du département, mais aussi des départements limitrophes.

Une telle vente a eu lieu dans la Meuse à des niveaux de prix identiques.

Par rapport à l’an passé, le niveau moyen d’enchères est stable, tandis que la plus grosse enchère est inférieure de 300 euros à l’an passé.

 


- © E DAUPHIN

La race jersiaisefait son entrée

Pour la première fois, une génisse jersiaise en provenance du GAEC des Trois Sillons était à la vente.

Cette race rustique, originaire de l’ile de Jersey, affiche longévité, qualité des aplombs et des taux exceptionnel ; en France, sur 4 529 lactations, la moyenne est de 5 073 kg de lait à 55,6 de TB et 38,3 de TP.

La mère d’Hoseille avait des taux de 57 et 41, indexée à 550, avec une moyenne laitière à 6 400 litres par lactation. La génisse est inséminée en semence sexée et habituée aux logettes.

- © E DAUPHIN

La meilleure pour la fin

Haraka Red était la dernière Red Holstein de la vente aux enchères, c’est également celle qui a décroché le prix le plus élevé. Cette génisse de 24 mois vient de l’EARL Prim Red à Nonsard dans la Meuse. Son ascendance paternelle Savard Red/Talent lui confère une morphologie d’élite ; une bonne profondeur de poitrine, elle est dotée d’un très bon bassin très bien placé, d’une mamelle et d’un pie remarquables (équilibre longueur d’attache avant et ligament très marqué)

Coté maternel, la mère est à 11 000 kg et la grand mère plus de 10 000 kg, ce qui laisse espérer une carrière prometteuse à cette génisse qui sera à terme le 23 septembre, du taureau Durham Red.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2421 | décembre 2016

Dernier numéro
N° 2421 | décembre 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui