L'Avenir Agricole et Rural 06 novembre 2008 à 10h18 | Par F.Thevenin

Elevage - Un nouveau sérotype identifié aux Pays-Bas !

Depuis le 20 octobre, une nouvelle variante de la FCO était suspectée aux Pays-Bas où elle avait été dépistée dans quatre élevages.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les espèces sensibles à la FCO sont les ruminants domestiques et sauvages.
Les espèces sensibles à la FCO sont les ruminants domestiques et sauvages. - © GDS

Fièvre Catarrhale Ovine

La fièvre catarrhale ovine (FCO), également appelée maladie de la langue bleue ("Blue-tongue" en anglais), est une maladie virale, transmise par des insectes vecteurs du type Culicoides (moucherons). 24 sérotypes viraux différents sont répertoriés dans le monde. Les espèces sensibles à la FCO sont les ruminants domestiques (ovins, bovins, caprins) et sauvages.
Les sérotypes 2, 4 et 16 ont fait leur apparition en Corse en 2001, puis le sérotype 8 en 2006, le sérotype 1 en 2007 et voici maintenant le sérotype 6 en 2008 aux Pays-Bas.
Cette nouvelle forme de FCO (BVT6) qui vient d'être identifiée par le laboratoire de PIRBRIGHT(GB) était jusque-là inconnue en Europe. Des zones réglementées ont été mises en place localement. Les premiers cas ont été découverts dans quatre fermes proches, situées dans le triangle ARHNEM ZWOLLE NORDHOM (Centre Est des Pays-Bas proche de l’Allemagne)
Dans l’état des investigations des SGD néerlandais (GDS), l’origine de ce nouveau sérotype est inconnue. Cette variante de la FCO est présente en Amérique Centrale et en Afrique, mais aucun lien ne peut actuellement être effectué.
Il n'existe actuellement pas de vaccin en Europe contre ce sérotype.

Le GDS Haute marne

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2522 | novembre 2018

Dernier numéro
N° 2522 | novembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui