L'Anjou Agricole 22 août 2019 à 12h00 | Par Romain Devaux

Du volume malgré une météo chaotique

La cueillette des poires a débuté dans le Maine-et-Loire. Reportage aux Vergers du grand clos, à Trélazé.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La température est descendue à - 3,2°C dans la nuit du 3 au 4 avril. Conséquence : moins de fruits sur les arbres et des anneaux sur les poires. C’est la première année que Jean-Laurent Laval subit de tels dégâts de gel sur son verger.
La température est descendue à - 3,2°C dans la nuit du 3 au 4 avril. Conséquence : moins de fruits sur les arbres et des anneaux sur les poires. C’est la première année que Jean-Laurent Laval subit de tels dégâts de gel sur son verger. - © AA

La récolte des poires a commencé le 13 août aux Vergers du grand clos, à Trélazé. « On
débute la cueillette avec la Williams », explique le producteur de fruits, Jean-Laurent
Laval. Sur 11 hectares, il produit 10 hectares de poires, 1 hectare de pommes (il cultive aussi 0,4 ha de fraises). 6 saisonniers ont terminé ce jeudi la cueillette d’un demi hectare de poires Williams. Les calibres sont normaux et le taux de sucre   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Anjou Agricole

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2566 | septembre 2019

Dernier numéro
N° 2566 | septembre 2019

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui