L'Avenir Agricole et Rural 22 mai 2014 à 10h48 | Par G.E - C

DIVERSIFICATION - Un label et des canapés... à l’épreuve...

Dans le cadre de la série de spectacles à la ferme Stabat Mater Furiosa, la Chambre d’agriculture et l’A.D.M.A (Association pour la Diversification des Métiers de l’Agriculture) ont voulu tester leur projet de label Relais Terroir Haute-Marne. Au travers ce label, l’objectif est de référencer les restaurateurs, traiteurs et commerçants qui valoriseraient des produits locaux dans leurs menus, sur leur carte de buffet, voire dans leur étal…

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’idée du traiteur : les macarons fourrés de faisselles fermières aux herbes fraîches.
L’idée du traiteur : les macarons fourrés de faisselles fermières aux herbes fraîches. - © GEC

Sur les fermes, à l’issue du spectacle, le buffet était proposé par les producteurs à base de leurs productions en direct de la ferme, par contre le jeudi 15 mai lors de l’inauguration officielle du spectacle organisé non pas à la ferme, mais au Mémorial Charles De Gaulle, l’A.D.M.A et la Chambre d’agriculture avaient confié la préparation du buffet au traiteur Rémiot de Juzennecourt.

«Déjà utilisatrice de produits locaux et très motivée par le projet de label Relais Terroir Haute-Marne, Mme Rémiot s’est montrée très disponible pour concrétiser l’idée et pourtant nous l’avons prévenue seulement 2 jours avant le service de ce buffet prévu pour 100 personnes» … De même lors de la diffusion à l’abbaye d’Auberive, la préparation de quelques spécialités à base de produits locaux a été confié à Loïc et sa compagne, Barbara, gérants de la boulangerie de l’Abbatiale «C’étaient deux belles occasions de faire entrer le terroir dans des lieux de prestige et de voir si à l’heure des «mousselines», des «tapas», des «verrines», il était possible préparer un buffet attrayant, à la fois moderne et authentique» explique la Chambre d’agriculture, qui complète «La vraie surprise est venue du traiteur Rémiot et de Loïc, tous deux sollicités à la dernière minute, ils se sont montrés enthousiastes et créatifs et nous ont préparé des amuse-gueules appétissants… Nous espérons que ces expériences leur profiteront et que nous aurons mille autres occasions de travailler avec eux».

Emmental sur beurre safrané, porc de Dancevoir sur confit d’oignon au vin de Coiffy, bacon sur chèvre frais…timbales de lentilles de Colmier le haut, gougères au Langres, macarons à la mousse de fromages frais aux herbes, chèvre sur pain d’épices, rillettes de la ferme de Montlebert, verrines de faisselle aux fruits rouges ou au miel toutes fleurs … rapidement préparés les buffets de terroir, arrosés de vins de pays et de jus de pomme ont fait l’unanimité et ont délié la parole à l’issue du spectacle …

Pour la Chambre d’agriculture, il y a des signes de succès : «Beaucoup sont repartis avec «La Gazette de producteurs» sous le bras, nous espérons qu’ils s’abonneront à cette lettre des producteurs du terroir, cela nous aide à constituer un réseau de consommateurs que nous sensibilisons aux produits locaux, à leurs contraintes de production, auxquels la gazette donne des conseils, des rendez-vous à la ferme…»

L’expérience est à reconduire, d’ores et déjà certains dans le public ont demandé à savoir comment profiter d’un tel buffet et à quel prix … trouvant l’idée enthousiasmante et les amuse-gueules frais, sains, authentiques et délicieux. «Le savoir-faire d’un traiteur ne peut qu’ajouter à nos produits locaux et donner envie à tout à chacun de s’en procurer confie la Chambre d’Agriculture «…et  nous espérons que, bientôt,au moins, les administrations du département penseront  «terroir» dans leurs commandes à des traiteurs. Le label est là pour encourager les consommateurs à exiger du local sur leur table et pour inciter les restaurateurs et traiteurs à travailler ensemble. Via Appro52, à la Chambre d’agriculture nous souhaitons faciliter les relations entre tous et l’approvisionnement local…C’est génial d’avoir eu l’occasion de tester le buffet Terroir Haute-Marne auprès d’un public, parfois non initié au «local», et souvent venu pour se cultiver lors du spectacle, un public agréablement surpris, étonné par la démarche et ravi par la qualité de l’accueil et des produits servis …»

Le label Relais Terroir Haute-Marne est une action d’Appro52, le Pôle Interprofessionnel des Filières animé par la Chambre d’agriculture et l’A.D.M.A, financé par le Conseil Général, le Conseil Régional et l’Europe. Parmi les autres actions de ce Pôle Interprofessionnel, citons :

• depuis mai 2013, la mise en ligne d’un portail internet www.Appro52.fr, porte d’entrée de 3 sites de commandes en ligne, l’un pour les commerçants distributeurs de produits de terroir, l’autre pour la restauration collective, le troisième dédié aux particuliers propose une offre de caissettes de viande en ligne,

• depuis septembre 2013, la mise en relation des producteurs avec la restauration collective et l’accompagnement à la contractualisation des commandes,

• depuis avril 2014, la publication de la Gazette des producteurs aux consommateurs …

• depuis mai 2013, l’animation d’espace d’informations des consommateurs sur diverses rencontres grands publics, en GMS … la réalisation de sondages des attentes des consommateurs…

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2471 | novembre 2017

Dernier numéro
N° 2471 | novembre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui