L'Avenir Agricole et Rural 17 janvier 2013 à 10h47 | Par L'Avenir Agricole et Rural

DIVERSIFICATION - Deux formations innovantes en février 2013

Jeunes Agriculteurs, agriculteurs diversifiés, femmes d’agriculteurs, veulent sortir des sentiers battus, leurs demandes ont été entendues par la Chambre d’agriculture qui, cet hiver, propose 2 nouvelles formations pour innover à la ferme … Aider les agriculteurs à découvrir les arts, et à mieux communiquer, aider les agriculteurs à mieux analyser leur projet et à élaborer une stratégie de mise en œuvre adaptée tels sont les challenges de ces 2 formations….. qui, espérons-le, déboucheront sur de projets très concrets……

Abonnez-vous Réagir Imprimer

 


F
aire passer un message sans paraître doctrinaire n’est pas toujours facile… Alors au-delà des discours, au-delà des panneaux pédagogiques, du film documentaire, existent des formes de communication ludiques, artisitques, susceptibles de toucher des publics très variés. Musique, chansons, expressions corporelles, poésies… arts graphiques et plastiques sont des modes d’expression allant au-delà de la simple représentation et utilisant des matériaux et techniques diverses.

 

Certains l’ont bien compris ... De tout temps, des artistes ont été bannis de leur pays ou enfermés pour avoir donné libre cours à l’expression de leur pensée….

 



 

Chaque jour, à la radio, sur les écrans, sur les panneaux publicitaires, des artistes nous envoient des messages. L’art est partout pour éduquer, pour vendre, alors pourquoi ne pas en faire usage en agriculture.

 

Et les initiatives en ce sens se multiplient tels les festivals Brin de culture en Bretagne, ou Sème la Culture à la Ferme dans les Ardennes et en Haute-Marne qui invitent l’art à la ferme.

 

Et pour aller plus loin dans la démarche, plutôt que de simplement exposer l’art à la ferme ou attendre que les artistes s’inspirent de l‘agriculture pour s’exprimer, pourquoi ne pas initier des projets «agri-artistiques» promoteurs de vos valeurs agricoles. Les Jeunes Agriculteurs meusiens l’ont déjà fait à l’occasion du passage du tour de France. «On voulait trouver quelque chose d’original avec un vrai message pour les spectateurs et téléspectateurs du Tour de France  pas seulement un vélo ou un tracteur avec des bottes de paille», explique le Président des Jeunes Agriculteurs de la Meuse.

 

Au travers une œuvre monumentale bâtie avec des matériaux prélevés sur leurs exploitations, les Jeunes Agriculteurs meusiens ont voulu illustrer l’esprit solidaire des agriculteurs et leur travail incessant pour l’entretien des paysages «Car les paysages, c’est notre art …..» précise l’un d’entre eux. L’œuvre réalisée en association avec un artiste local représentait Cérès, la déesse des moissons, sortant d’un épi de maïs. «J’ai voulu associer l’agriculture et la femme. Des choses nourricières, universelles…», explique l’artiste, Henri Patrick Stein.

 

Pour que personne ne rate le spectacle, pendant 3 jours, l’équipe de volontaires a assemblé plus de 15 balles rondes, 12 bottes de paille, 40 palettes, 350m² de bâche, et de nombreux morceaux de grillage pour l’armature. Terminée, Cérès, haute de 7 mètres occupait 30 mètres de long sur 5 de large.

 

 



SE FORMER POUR BIEN CHOISIR !


Le choix de ses priorités, l’élaboration d’un plan d’actions efficace, l’envie d’innover sur sa ferme  peuvent être facilités et sécurisés par de bonnes méthodes d’analyse …

En 2 jours de formation et en s’appuyant sur vos données d’exploitation, la Chambre d’agriculture se propose de vous initier à des techniques très simples d’analyses comparatives des atouts et potentiels des diverses activités de votre exploitation dans son environnement socio-économique mais aussi d’analyses les interactions entre vos diverses activités. Dans toute entreprise autre qu’agricole, il serait question de «marketing stratégique d’entreprise», c’est-à-dire des techniques permettant d’identifier les segments de marchés porteurs et sur lesquels l’entreprise profite d’avantages compétitifs.

Concrètement au cours des 2 jours de formation, il s’agira d’élaborer, tout d’abord sur la base d’un cas concret puis à partir de vos données réelles, une grille de synthèse du diagnostic de vos activités. A partir de cette grille d’analyse vous pourrez identifier vos potentiels de développement puis choisir vos objectifs prioritaires, en vérifier la cohérence puis construire votre plan d’action.

 

Ce stage répond à la demande de formation formulée par des Jeunes Agriculteurs ayant développé des activités de diversification ou d’accueil à la ferme … Il est ouvert aux agriculteurs non diversifiés, il nécessite d’avoir une comptabilité analytique ou des documents de suivi des résultats des ateliers de production de l’exploitation.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2469 | novembre 2017

Dernier numéro
N° 2469 | novembre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui