L'Avenir Agricole et Rural 11 avril 2013 à 10h48 | Par Aurélie SENCE

Diversification - Bienvenue dans ma ferme !

La marque Bienvenue à la Ferme est une marque du réseau des Chambres d’Agriculture qui garantit la qualité de l’accueil et des produits fermiers aux clients et visiteurs. Avec plus de 6000 agriculteurs adhérents, le réseau est présent dans toute la France et est de plus en plus connu par le grand public. Et pourquoi pas vous ?

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’accueil de camping-cars à la ferme offre aux touristes un cadre préservé et naturel.
L’accueil de camping-cars à la ferme offre aux touristes un cadre préservé et naturel. - © Eostis

«Vivez la campagne de plus près», c’est le slogan de Bienvenue à la Ferme. Oui, les vacances à la ferme s’adressent beaucoup aux habitants des villes qui cherchent à retrouver la nature et la campagne le temps des vacances. En voilà un bon moyen de faire découvrir le métier d’agriculteur autrement que par les reportages, la télé-réalité ou bien le salon de l’agriculture.

C’est le choix qu’ont fait 34 agriculteurs de Haute-Marne en adhérant à Bienvenue à la Ferme : s’ouvrir au public pour faire découvrir leur exploitation et leur métier. Des produits de la ferme : vins, fromages, confitures, canard, porc, escargots en vente directe, des fermes pédagogiques, mais aussi 2 fermes auberges et des gîtes et chambres d’hôtes labellisés Gîtes de France ou Clé Vacances ou encore un site accueillant les camping-cars. Vous pouvez toutes les retrouvez sur le site Internet de Bienvenue à la Ferme.

Parmi les conditions à remplir : être agriculteur et accepter de faire visiter son exploitation aux visiteurs qui le demandent, et ensuite chaque prestation a son propre cahier des charges.

Par exemple, vous pouvez retrouver dernièrement agréés : Les Cassis d’Alice à Isômes pour leurs produits à base de fruits rouges ou encore la Ferme d’Orchamps à Richebourg avec son foie gras et ses produits à base de canard.

Dans un autre registre, la Chèvrerie d’Artémis, à Riaucourt, a reçu l’agrément ferme pédagogique pour accueillir des élèves et leur faire découvrir l’élevage de chèvres et la transformation fromagère.

Une prestation facile à créer et peu contraignante : l’Accueil de Camping-Car.

Mais Bienvenue à la Ferme accueille aussi des adhérents proposant de l’hébergement, gîte ou chambres d’hôtes ou bien comme les Champagne Mocquart-Esmard à Argentolles, une aire d’accueil de camping-cars. Contrairement à l’aire de services, utilisée pour le traitement des eaux usées, l’aire d’accueil ou de stationnement est extrêmement facile à aménager et ne demande pas beaucoup d’investissements : quelques arbres pour l’ombre, du mobilier de jardin, un robinet pour l’eau potable et assez de containers pour la collecte triée des déchets et le tour est joué.

Que vous pratiquiez ou non de la vente directe sur l’exploitation, proposer une formule d’accueil peut être très bénéfique, vous permettant de rencontrer des personnes intéressées et ouvertes pour connaître le métier d’agriculteur. L’accueil de camping-cars ou le gîte loué à la semaine peuvent être des alternatives peu gourmandes en temps en période de moissons par exemple.

Le point sur la fiscalité

Les revenus d’activités non agricoles relèvent des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC) et non des Bénéfices Agricoles (BA).

Cependant, au réel, ces revenus peuvent être rattachés au BA, uniquement s’ils sont inférieurs à 50 000 Euros ou à 30 % des revenus de l’exploitation.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site Internet de Bienvenue à la ferme :

www.bienvenue-a-la-ferme.com

ou le site Internet de l’ADMA :

www.terroir-hautemarne.com

ou bien prendre contact avec Aurélie Sence à la Chambre d’Agriculture au 03.25.35.00.60.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2522 | novembre 2018

Dernier numéro
N° 2522 | novembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui