L'Avenir Agricole et Rural 04 janvier 2013 à 10h55 | Par L'Avenir Agricole et Rural

Directives Nitrates - Respecter l’acte de production

Le 18 Décembre, le Ministre de l’agriculture présentait son projet agro-écologique pour la France.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les repousses de céréales et les faux-semis doivent être reconnues comme couverts hivernaux dans le cadre des programmes régionaux.
Les repousses de céréales et les faux-semis doivent être reconnues comme couverts hivernaux dans le cadre des programmes régionaux. - © Réussir

Ce projet va dans le bon sens : il ne met pas en opposition les systèmes de production, donne une grande importance aux démarches collectives et prône des espaces de liberté pour l’innovation en agriculture.

Mais quel crédit pourrait-on donner à un discours qui, d’un coté, soutient le retour à l’agronomie et dénonce le tout normatif ; d’un autre, annonce une exception pour la Directive nitrates avec l’application de normes déconnectées de la réalité et pouvant entraîner la disparition de l’élevage sur des pans entiers du territoire national.

La FNSEA, JA, les Chambres d’Agriculture et Coop de France réitèrent leur demande d’un moratoire sur les projets de délimitation des zones vulnérables dans l’attente de travaux scientifiques et juridiques cohérents.

Pour l’élevage, il est impératif pour ne pas fragiliser nos exploitations, que les durées minimales de stockage prennent en compte les capacités agronomiques des sols, la diversité des effluents et les mises aux normes coûteuses déjà réalisées.

Pour les cultures, il est essentiel que les conditions d’épandage, notamment de pente, ne conduisent pas à supprimer de la production agricole dans de grandes parties de nos territoires ruraux. De même les repousses de céréales et les faux-semis doivent être reconnues comme couverts hivernaux dans le cadre des programmes régionaux.

Nous espérons que le discours de Stéphane Le Foll ne restera pas cantonné au colloque «Produisons autrement». Bien au contraire, il est indispensable que le bon sens agronomique l’emporte, notamment pour la mise en œuvre de la Directive «nitrates».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2462 | septembre 2017

Dernier numéro
N° 2462 | septembre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui