L'Avenir Agricole et Rural 29 octobre 2015 à 08h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

DIAG'GESTATION : UN TEST INCONTOURNABLE POUR VOTRE ÉLEVAGE

Vous l’attendiez depuis longtemps, ça y est, vous l’avez ! La Chambre d’Agriculture de Haute-Marne lance Diag’Gestation, un nouvel indicateur permettant de diagnostiquer si une vache est pleine à partir d’un échantillon de lait.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © REUSSIR

Diag’Gestation est un test ELISA (créé par la société IDEXX). Cette analyse dose des protéines (appelées PAG) qui sont sécrétées par le placenta pour signaler la présence du fœtus. Ces protéines se retrouvent à la fois dans le lait et dans le sang, permettant également de déterminer le statut de gestation des génisses ou vaches allaitantes.

 

Simple et pratique

Ces analyses sont réalisées à partir des échantillons prélevés lors du contrôle de performances au laboratoire de RIOZ.

Par conséquent, pour diagnostiquer si vos vaches sont pleines, plus de manipulation à prévoir, ce qui vous permet un réel gain de temps et de confort.

 

Précoce

Le test Diag’Gestation est possible dès 30 jours après l’insémination. Il peut être fait à n’importe quel moment de la lactation et aussi souvent que vous le souhaitez.

Un de ses intérêts est de pouvoir confirmer le statut de gestation de vos vaches à différents moments clés :

- 30 jours après l’IA pour une meilleure réactivité,

- 90 jours après l’IA, pour repérer les mortalités embryonnaires (10 à 15% des vaches gestantes),

- Juste avant le tarissement, pour une rentabilité accrue.

 

Fiable

Ce test est d’une excellente fiabilité (plus de 98% des vaches pleines sont détectées) (source : 3R, 2012).

 

Rentable

En identifiant plus rapidement les vaches vides après insémination, il est possible de réduire les intervalles vêlage-vêlage.

Par conséquent, le mois moyen du troupeau s’en trouvera réduit avec comme conséquences une augmentation de la production laitière, une élimination plus précoce des vaches vides, … Les performances de reproduction ont un impact direct sur l’activité et la rentabilité des exploitations bovines et laitières.

Néanmoins, ce test de gestation demeure complémentaire des échographies car il n’apporte pas d’informations sur la persistance éventuelle du corps jaune, la présence d’une métrite…

Ce service sera disponible à partir du 1er novembre, parlez-en avec votre conseiller d’élevage (ou pour plus d’informations, contactez le Pôle Elevage de la Chambre d’Agriculture de Haute-Marne au 03 25 35 03 25).

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2406 | août 2016

Dernier numéro
N° 2406 | août 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui