L'Avenir Agricole et Rural 07 mars 2013 à 10h38 | Par G.E.C.

Développement local - Les producteurs haut-marnais en marche vers les circuits courts

Mardi 26 Février dernier, les agriculteurs de l’A.D.M.A, Association pour la Diversification des Métiers de l’Agriculture, se sont réunis en Assemblée Générale à Chaumont. Pour eux, l’heure était venue de donner de nouvelles orientations à leur association qui, cette année encore, s’est mobilisée pour afficher les produits locaux dans de nombreuses manifestations locales.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Rien de tel qu’une bonne table pour dialoguer….. au salon de l’agriculture, préférant l’ambiance bon enfant de la cantine de l’UECRA et du lycée Edgard  Pisani à l’agitation du hall 7, les élus professionnels et les conseillers généraux de Haute-Marne ont confirmé leur confiance dans les produits haut-marnais.
Rien de tel qu’une bonne table pour dialoguer….. au salon de l’agriculture, préférant l’ambiance bon enfant de la cantine de l’UECRA et du lycée Edgard Pisani à l’agitation du hall 7, les élus professionnels et les conseillers généraux de Haute-Marne ont confirmé leur confiance dans les produits haut-marnais. - © G.E.C.

Pour ce rendez-vous annuel des adhérents de l’association, la majorité était réunie et Christophe Fischer, tout nouveau président de la Chambre d’agriculture avait, lui aussi, tenu à assister à cette assemblée pour découvrir cette association à laquelle la Chambre d’agriculture souhaite confier le pilotage professionnel du développement des filières locales.

Dans son rapport moral, Florence Pelletier, présidente de l’association, a souligné l’importance de la bonne entente qui règne entre les adhérents et qui permet d’organiser des vitrines collectives de plus en plus appréciées des clients.

Pour Florence Pelletier, si cette année encore, l’association peut se féliciter d’avoir entraîné ses adhérents sur 15 manifestations, ces vitrines collectives organisées pour promouvoir les produits et permettre aux producteurs de se retrouver, ne suffisent pas au développement de nos filières locales. Et elles ne suffisent pas à sécuriser un porteur de projet ainsi Florence Pelletier a encouragé les adhérents de l’ A.D.M.A à élargir et à diversifier le champ de leurs actions collectives comme ils ont su le faire depuis la création de l’association, il y a plus de 18 ans. (cf encadré).

Pour Florence Pelletier : «L’A.D.M.A doit mettre son expérience méthodologique et sa notoriété au service du développement des filières de proximité. L’association doit travailler de concert en ce sens avec les équipes de la Chambre d’agriculture, les collectivités  et nombre d’autres partenaires…»

Un projet de Territoires ambitieux et courageux

En quelques diapos, Gratienne Edme-Conil a présenté le projet dans lequel Chambre d’agriculture souhaite impliquer l’association.

Un projet soutenu par le Conseil Régional et le Conseil Général dont l’objectif est de faciliter les relations des clients haut-marnais et leurs fournisseurs producteurs-transformateurs locaux.

Pour cela, la Chambre d’agriculture propose à l’ A.D.M.A de créer plusieurs centrales d’offre dédiées à divers types de débouchés. Cette ambition s’appuie sur l’embauche d’un animateur prévue mi mars, et sur l’adhésion de la Chambre d’agriculture de Haute-Marne au logiciel «Mes produits en ligne» développé par l’APCA* sur le modèle du «drive–fermier» de la Chambre d’agriculture de Gironde.

«Il ne s’agit pas simplement d’avoir une offre statique de produits en ligne mais bien d’accompagner la gestion logistique des filières locales, en facilitant la prise de commandes, la facturation, la livraison» précise la Chambre d’agriculture.

Très curieux les producteurs se sont surtout inquiétés de pouvoir assurer un approvisionnement…. Ce à quoi, consciente de cette difficulté, la Chambre d’agriculture répond «….ce développement sera progressif avec au départ une offre dédiée à un public limité, ayant un accès réservé aux centrales d’offre. Pour cela pendant quelques mois, l’action sera menée à titre expérimental, associant quelques collèges, quelques petits commerces et chambres d’hôtes qui, par le passé,se sont impliqués dans les filières locales, ceci de manière à pouvoir ajuster l’offre et la logistique …».

Jean-Jacques Bailly, Estelle Foulon, Gilles Lamontagne, membres de Chambre et producteurs adhérant à l’ A.D.M.A n’ont eu aucune difficulté à convaincre leurs collègues d’adopter ce projet que, pour conclure, le Président Christophe Fischer a qualifié de «… courageux et ambitieux mais surtout d’indispensable pour le territoire  haut-marnais», remerciant l’assemblée et sa présidente Florence Pelletier tout en félicitant l’A.D.M.A de son grand dynamisme.

Qu’est-ce que l’A.D.M.A ?

L’Association pour la Diversification des Métiers de l’Agriculture s’est créée en 1995 et reçoit le soutien de la Chambre d’Agriculture, le Conseil Général et de la Région. Elle met en réseau les agriculteurs pratiquant l’accueil à la ferme et ceux souhaitant maîtriser leurs réseaux de commercialisation après ou sans transformation de leurs produits.

Elle les aide dans leur promotion, et, si besoin,  apporte une expertise professionnelle sur leurs projets. Elle regroupe une soixantaine d’adhérents. La Chambre d’agriculture lui confie la gestion du réseau des 34 fermes agréées «Bienvenue à la Ferme» en Haute-Marne.

Une association pleine de répondant

Depuis sa création en 1995, l’ A.D.M.A est en permanente adaptation. Elle teste chaque année de nouvelles expériences de vente et de promotion du département et de ses produits. Citons en particulier :

• les Marchés de Pays puis les «Automnales de Terroir» de 1995 à 2006,

• la mise en place de son réseau de fermes pédagogiques, initié en 2003,

• les animations «Goûtez la Haute-Marne» dans les GMS entre 1998 et 2005,

• les vitrines «Offrez la Haute-Marne» créées en 2008,

• le portail site www.terroir-hautemarne ouvert en 2010,

• et enfin le catalogue «Offrez la Haute-Marne» publié et diffusé aux comités d’entreprises en 2012…

Pour plus d’informations : www.terroir-hautemarne.com


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2522 | novembre 2018

Dernier numéro
N° 2522 | novembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui