L'Avenir Agricole et Rural 28 janvier 2021 a 08h00 | Par TM

Deux nouveaux espaces labellisés « France Services »

Deux Espaces France Services ont été inaugurés la semaine dernière en Haute-Marne. Ces structures donnent accès à une dizaine de services aux populations éloignées des services publics.

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Ce nouveau modèle de structure créé par l’État en 2019 se donne comme objectif de proposer un guichet unique pour accompagner les usagers dans leurs principales démarches administratives. Les Espaces France Services (EFS) sont bien souvent situés dans les campagnes, mais peuvent être en ville, dans des quartiers éloignés des offres de services publics. L’ambition de l’État est d’offrir aux usagers l’accès à un bouquet de services à moins de 30 minutes de chez lui. Pour cela il compte ouvrir 2500 structures Frances Services d’ici 2022. Le dispositif s’inscrit dans la continuité des Maisons de services au public (MSAP), que l’État souhaite faire monter en gamme par cette labellisation.

Réaliser les démarches du quotidien
Dans chaque structure labellisée « France Services », il est possible d’effectuer de nombreuses démarches grâce à la présence de 9 administrations et opérateurs : la MSA, l’assurance maladie, l’assurance retraite, la caisse d’allocations familiales, Pôle Emploi, la Poste, la Direction générale des finances publiques, ainsi que les ministères de la Justice et de l’Intérieur.

Un besoin d’accompagnement
L’EFS de Chalindrey faisait partie des 4 MSAP labellisées dans le département. Aujourd’hui 12 partenaires sont représentés au sein de la structure. Pour Bernard Frison, vice-président de la communauté de communes des Savoir-faire, sud est Haute-Marne : « Nous avons des retours positifs des usagers. Il y a un besoin de proximité et le volet social a beaucoup d’importance. L’Espace France Services est un outil polyvalent et performant ». « Les gens ont besoin qu’on les accompagne, surtout ces dernières semaines » explique Cindy, l’agent de l’EFS de Chalindrey. Elle souligne que les services les plus sollicités sont la Caf et Pôle emploi.
L’ESF de Chaumont est basé au quartier de la Rochotte.

Une réponse à l’isolement
Pour Stéphane Martinelli, président de l’Agglomération de Chaumont, la création des EFS est essentielle pour « éviter la fracture numérique et ne pas avoir une France à deux vitesses ».
Charles Guené, sénateur de Haute-Marne, est à l’origine de la création des Relais de services publics en 2005 qui deviendront les MSAP. « Les Espaces France Services sont une réponse  à l’isolement rural et urbain » explique le sénateur qui encourage les structures à accueillir un maximum de services.

Vous pourrez retrouver la suite de cet article dans notre édition du 29 janvier 2021.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2662 | juillet 2021

Dernier numéro
N° 2662 | juillet 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous