L'Avenir Agricole et Rural 19 novembre 2020 à 09h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

Des résultats économiques pénalisés par la sécheresse et la crise sanitaire

Les conseillers des Chambres d'agriculture du Grand Est et l'Institut de l'Elevage ont simulé, l'impact de la conjoncture et des aléas climatiques de l'année sur quelques systèmes laitiers représentatifs de la région, afin d'estimer les revenus 2020.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Face au manque de diversité fourragère, les systèmes herbagers ont le plus pâti de la sécheresse printanière et estivale.
Face au manque de diversité fourragère, les systèmes herbagers ont le plus pâti de la sécheresse printanière et estivale. - © TM

Les trésoreries vont rester tendues en cette année 2020. Les revenus disponibles sont en baisse de  2 à 6 % selon les systèmes d'élevage. Les causes principales sont le déficit fourrager qui a obligé les éleveurs à acheter des fourrages et les baisses de rendements sur les cultures de vente.

Des bilans fourragers encore déficitaires
La mise à l'herbe s'est faite assez précocement et les conditions de pâturage ont été plutôt favorables au début du printemps en plaine (portance, températures douces mais pousse modérée). Les premières coupes sur prairies temporaires ont été réalisées dès mi-avril, et mi-mai sur les prairies permanentes.

Les rendements de ces fauches précoces sont en baisse de 20 % (2 à 2.8 TMS/ha). C'est le résultat de la précocité de ces fauches et du printemps sec. Les conditions météo ont permis de réaliser la majorité des foins fin mai, en même temps que les deuxièmes coupes sur prairies temporaires. Ces foins ont de très bonnes valeurs alimentaires.

Très peu de cultures épargnées...

Le colza a connu de nouvelles difficultés d'implantation en raison de la sécheresse de 2019 et a été pénalisé par une forte pression de ravageurs. Ensuite, l'automne pluvieux a perturbé les semis. Certaines implantations n'ont pu être réalisées et des cultures de printemps (maïs, orge de printemps) les ont remplacées. En mars, l'hiver pluvieux a laissé la place à une longue sécheresse.

Toutes les cultures ont été impactées avec des rendements à la baisse : en moyenne - 25 % à - 30 % en orge de printemps et en colza, - 15 % en orge d'hiver, - 10 à - 30 % en maïs grain non irrigué.

Une baisse d'EBE pour les trois systèmes laitiers

La baisse du prix du lait et des rendements en céréales face à des charges opérationnelles relativement stables, entraine une détérioration de l'EBE, surtout pour les systèmes herbagers (- 6 %). La baisse d'EBE pour les systèmes avec du maïs est limité entre 2 et 5 % grâce à l'augmentation des surfaces fourragères.

Différentes voies d'adaptation peuvent être explorées pour limiter le déficit fourrager (implantation de méteils d'hiver, de prairies multi espèces,...). Or, la diversification des assolements ne suffit pas toujours et les essais de nouvelles ressources fourragères ne sont pas la panacée (sorgho, plantain,...). Il est difficile de trouver des solutions qui compensent complètement les impacts récurrents subis, d'autant plus avec le contexte sanitaire qui a aussi pesé sur les marchés et les prix.

Vous pourrez retrouver l'intégralité de cet article dans notre édition du 20 Novembre 2020

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2629 | décembre 2020

Dernier numéro
N° 2629 | décembre 2020

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    13-11-2020 | L'Avenir Agricole et Rural

    Contacts

    Voir tous

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui