L'Avenir Agricole et Rural 19 mai 2016 à 08h00 | Par T. Morillon

Des prix à la baisse

Les coopérateurs producteurs forestiers de Haute-Marne, le groupement de productivité et de développement forestiers de Haute-Marne et le syndicat des forestiers privés de Haute-Marne ont organisé leur vente de printemps le 11 mai à Semoutiers.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
En Haute-Marne, le marché du bois est tendu comme au niveau national.
En Haute-Marne, le marché du bois est tendu comme au niveau national. - © T.M.

Il y a deux ventes de coupes de bois sur pied dans l’année, au printemps et en été, les propriétaires privés cèdent l’exploitation d’une partie de leur forêt aux acheteurs proposant la meilleure offre par soumissions cachetées.

Cette année, une vente aux enchères a exceptionnellement eu lieu le 4 mars, conséquence d’une tornade qui a sévi en septembre 2015 dans le nord du département. Cet événement météorologique a fait tomber l’équivalent d’une année de coupes. Ce sont entre 4000 et 5000 m³ de chênes qui ont été proposés lors cette vente, à un prix très correct, le marché du chêne se portant bien grâce notamment à la forte demande des fabricants de tonneaux de vin qui recherchent du bois de qualité.


Faible demande

La vente du 11 mai proposait 68 articles regroupant 23 657 m³ de bois (bois d’œuvre et bois d’industrie), dont 1 735 m³ de peupliers, 12 378 m³ de résineux, 9 544 m³ de charmes, divers et houppiers et 500 stères de feuillus. Dans la salle, les acheteurs étaient moins nombreux, il y a donc eu moins d’offres par lot ce qui a entraîné une baisse générale des prix. Les bois de diamètre moyen ont enregistré une diminution de 15 % de leur tarif environ, mais la totalité a été vendue. Il en est de même pour les pins de catégorie moyenne. On note une faible demande en peupliers à cause du peu de débouchés. Toutefois, 70 % du volume total de la vente a trouvé preneur.

Vous pourrez retrouver la suite de cet article dans notre édition du 20 mai 2016.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2469 | novembre 2017

Dernier numéro
N° 2469 | novembre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui