L'Avenir Agricole et Rural 18 mai 2017 à 08h00 | Par L. Vimond

Des murs de silo de plus en plus polyvalents

Jusque-là essentiellement occupé par des modèles en L ou en T inversé, le marché des murs de silo préfabriqués voit arriver de nouvelles formes qui correspondent mieux aux besoins agricoles.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les murs en H permettent un stockage haut et un stockage bas, ainsi qu’un accès haut sur le silo.
Les murs en H permettent un stockage haut et un stockage bas, ainsi qu’un accès haut sur le silo. - © Prefa GP

De nouvelles formes de murs préfabriqués

Depuis des années, les murs en L ou en T inversé occupent une part belle du marché des murs préfabriqués. Très économiques, les murs en L demandent cependant, du fait de leur instabilité, de rapporter de la terre ou du remblai pour les accoter, ce qui les rend moins modulables. Plus stables mais restant économiques, les murs en T inversé souffrent de leur base, appelée talon, qui gêne les manoeuvres et la manutention d’ensilage.

Plus récemment, sont arrivées de nouvelles formes de murs préfabriqués. Les murs en A, en V inversé ou en triangle appuient leur stabilité sur une base large. Cette forme supprime le talon. On peut venir racler sans problème le long du mur. De plus, leur forme les rend polyvalents, car ils peuvent également convenir au stockage de céréales.

Autre solution, les murs en U sont stables, permettent une bonne évacuation des eaux pluviales et servent de stockage pour les pneus, les boudins, le sable... Par contre, leur poids est plus élevé et l’espace de stockage constitue un volume de stockage en moins pour l’ensilage.


Une modularité des murs comme des Lego

Les murs en H reprennent les avantages des murs en U, avec un stockage supérieur (pour les pneus) un peu moindre, mais avec un stockage inférieur à l’abri de la pluie apprécié par les agriculteurs. L’opérateur bénéficie d’une position plus haute pour lancer les pneus lors de la confection du silo, Ces éléments sont plus lourds, autour de 4 tonnes pour un élément de 2 m de haut et 1,50 m de long, contre une tonne au mètre linéaire pour un élément en T de même hauteur.

Dans le même esprit, les éléments de mur en H à parois inclinées (ou en «A tronqué») regroupent les avantages des murs en H et ceux en A, dont la facilité de tassage au pied du mur notamment.

Plusieurs entreprises ont poussé la modularité des murs en s’inspirant des Lego. D’une largeur de 60 à 80 cm, ces « briques » s’emboîtent et s’empilent, constituant des murs solides. Ces murs restent peu employés du fait de leur prix et de leur coût de transport. Dans le même esprit, Mickaël Féret conçoit des blocs rectangulaires à remplir (terre, gravats...). Cette solution s’avère relativement économique (en béton et en frais de transport), l’agriculteur s’occupant lui-même de lester les blocs une fois livrés.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2462 | septembre 2017

Dernier numéro
N° 2462 | septembre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui