L'Avenir Agricole et Rural 24 mai 2018 à 15h00 | Par FVW

Départ en retraite de Dominique THIEBAUT

Bien connu du monde agricole, Dominique Thiébaut, chef du Service d’Economie Agricole, tire sa révérence après 41 ans au service de l’Etat. Il était apprécié par beaucoup, pour son écoute, sa diplomatie et sa pédagogie.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © T.M.

Diplômé de l’École Nationale des Ingénieurs des Travaux Ruraux et des Techniques Sanitaires de Strasbourg (ENGEES) en 1979, il rejoint en 1980, le service d’aménagement foncier et rural de la Direction Départementale de l’Agriculture et de la Forêt (DDAF) de la Martinique avec pour problématique l’alimentation en eau potable du Sud de l’île.
C’est en 1982 que Dominique Thiebaut prend sa première affectation dans le département de la Haute-Marne, dans le service de l’équipement Rural. Il conserve le dossier d’alimentation en eau potable auquel s’ajoute l’assainissement, les ordures ménagères (SMICTOM St Dizier) et l’électrification rurale. Il prend également la responsabilité du développement des installations informatiques et du traitement de texte de la DDAF !
En 1986, il rejoint le Service Economie Agricole de la DDAF 68 comme responsable de la cellule «Industrie Agroalimentaire». Par exemple, il suit les laiteries, les abattoirs de Mulhouse et Colmar, les caves coopératives…
M. Thiebaut fait son retour dans le département en 1989, en tant que responsable du Service de l’équipement de l’arrondissement de Saint-Dizier. Il supervise également les stations d’épuration des eaux usées des communes entre 2000 et 50 000 Equivalent-Habitant (EH) et de l’alimentation en eau potable des communes entre 400 et 30 000 EH.

En 2000, il devient chef de l’équipement et adjoint au DDAF de l’Aube. Il assurera d’ailleurs la direction de la DDAF par intérim en janvier et février 2003. En 2003, les aides compensatoires sont découplées de la production (mise en place des DPU). Dominique Thiebaut met donc en route la PAC «graphique» pour la 1ère fois dans le département de l’Aube.
Pour finir, Dominique Thiebaut devient chef du Service d’Economie Agricole en 2004 jusqu’à son départ en retraite le 15 mai 2018. Ce dernier a lors de son départ remercié l’ensemble de ces collaborateurs ainsi que la Profession Agricole pour son implication dans la défense de l’agriculture du département (Défense des zones intermédiaires, opération paille, demande de calamité agricole lors des sécheresses…). Il a néanmoins regretté la dégradation importante du délai de traitement à la suite de la mise en place de la PAC en 2015. La complexification est telle que plus personne n’y comprend rien.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2526 | décembre 2018

Dernier numéro
N° 2526 | décembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui