L'Agriculteur Normand 24 février 2020 à 17h00 | Par T.Guillemot

Dégâts sur culture : sortez le corbeau du maïs

A quelques semaines des premiers semis de maïs, pensez à faire traiter vos semences avec le seul répulsif « oiseaux » encore autorisé sur le marché : le Korit.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Olivier Hoste au pied de son unité mobile de traitement des semences de maïs. Il invite les agriculteurs à se regrouper et à anticiper pour minimiser les côuts. La campagne, qui démarre cette semaine, s’achèvera à la mi-mai. L’an dernier , 8 000 doses ont été traitées.
Olivier Hoste au pied de son unité mobile de traitement des semences de maïs. Il invite les agriculteurs à se regrouper et à anticiper pour minimiser les côuts. La campagne, qui démarre cette semaine, s’achèvera à la mi-mai. L’an dernier , 8 000 doses ont été traitées. - © TG

Avec le retrait du marché du Thiram, il ne reste plus que le Korit 420 FS comme répulsif corvidé sur maïs. Cependant, peu de semenciers commercialisent leurs doses prétraitées. Recours efficace, le traitement à façon à la ferme.

8 000 doses en 2019
C’est ce que propose l’entreprise SCS basée à Bourguébus (14). « On se déplace de ferme en ferme pour réaliser cette prestation, commente Olivier Hoste, son gérant. On a démarré il y a 5 ans avec 500 doses. L’an dernier, nous en   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Agriculteur Normand

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2593 | mars 2020

Dernier numéro
N° 2593 | mars 2020

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    05-03-2020 | L'Avenir Agricole et Rural

    Prédation

    Voir tous

    Voir tous

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui