L'Avenir Agricole et Rural 05 novembre 2015 à 08h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

De nouveaux foyers FCO

Avec l’apparition de nouveaux foyers, la zone réglementée s’étend au Nord et à l’Est de la France. Des négociations avec les Etats membres et les pays-tiers sont en cours.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le volume de vaccins nécessaire pour 2015 a été évalué.
Le volume de vaccins nécessaire pour 2015 a été évalué. - © Reussir

Sanitaire


Dernières informations relatives à l’évolution de la FCO communiquées par la Direction Générale de l’Alimentation (DGAL) :

1/ Une dizaine de nouveaux foyers ont été identifiés cette semaine suite aux prélèvements réalisés lors de la mise en mouvement d’animaux à partir de la zone réglementée (PCR positives réalisées pour des mouvements à destination de l’Espagne ou de la zone indemne). Un cas dans le Loiret et un autre dans le nord-est de la Saône et Loire conduisent à étendre la zone au nord et à l’est (voir carte jointe). Un nouvel arrêté sera publié au journal officiel du 29 octobre 2015.

2/ Les DD(CS)PP ont été destinataires de l’instruction visant à déployer le dispositif de surveillance vectorielle qui sera opérationnel à la mi-novembre pour permettre d’identifier scientifiquement une période d’inactivité vectorielle.

3/ Toutes les doses de vaccin Mérial à destination des bovins ont été rendues disponibles à l’exception d’une réserve de 250 000 doses. Ces doses pourront ou être affectées à des départements qui entreraient dans la zone réglementée ou être redéployées dans la zone réglementée en fin d’année. Une instruction aux DD(CS)PP a rappelé la nécessité impérieuse d’orienter ces doses vers les bovins de 6 à 16 mois destinés aux échanges intraUE ou à l’exportation.

Le vaccin Callier sera complètement mobilisé pour permettre de vacciner des ovins reproducteurs devant circuler de la ZR vers la ZI : une liste nationale d’éleveurs concernés fait l’objet d’échanges avec les représentations professionnelles nationales avant validation.

 

Mercredi 4 novembre, les professionnels de l’élevage et les laboratoires de production se sont réunis au ministère, pour évaluer le volume de vaccins nécessaire pour 2016 ainsi que les modalités pour y accéder.

 

4/ Les échanges intraUE de bovins vaccinés débutent, en application des protocoles validés avec les autorités sanitaires italiennes et espagnoles (premiers départs aujourd’hui pour l’Italie).

Les négociations avec l’Algérie sont bien avancées pour permettre l’exportation de bovins vaccinés (confirmation écrite en cours).

5/ Un nouveau point d’information sera fait prochainement  selon les progrès obtenus dans les négociations avec les Etats membres (Lituanie, République tchèque notamment) et les pays-tiers (Turquie notamment).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2406 | août 2016

Dernier numéro
N° 2406 | août 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui