L'Avenir Agricole et Rural 07 janvier 2021 a 09h00 | Par TM

De la viande Simmental locale servie dans les collèges

Juste avant les vacances, la viande de Simmental était à l’honneur dans 10 collèges du département via l’opération « Boeuf de Noël ». Les élèves ont pu découvrir cette race locale dans leur menu à la cantine.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Cet évènement a permis de faire la promotion de la Simmental, une race locale dont la viande a d’excellentes qualités gustatives.
Cet évènement a permis de faire la promotion de la Simmental, une race locale dont la viande a d’excellentes qualités gustatives. - © TM

L’opération « Boeuf de Noël » avait pour but de valoriser la viande Simmental dans les établissements scolaires. En s’appuyant sur Agrilocal 52, 10 collèges ont ainsi proposé des menus qui mettent en avant cette race locale à la cantine, la semaine juste avant les vacances de Noël. La présentation de l’évènement a eu lieu au collège Camille Saint-Saëns à Chaumont le 17 décembre, Nicolas Lacroix, président du Conseil départemental, était accompagné de Annette Richard pour le syndicat des éleveurs de la race Simmental de Haute-Marne, de Philippe Nolot pour la marque « La Vache Française », et de Fabrice Hubrecht pour Agrilocal 52.

Une histoire de goût
La Simmental est une race de notre terroir. Initialement appelée la Tachetée de l’Est, elle était très présente, voire l’unique race locale entre les deux guerres. A l’époque l’Est de la France en dénombrait plus de 800 000, mais aujourd’hui les effectifs sont retombés à 8 500 têtes. C’est la première race mixte au niveau européen. « C’est également la première race au niveau mondial car les américains en ont importé de Haute-Marne et de Côte d’Or dans les années 60 et l’ont diffusé partout dans le monde. Même si elle a un nom suisse, elle est d’origine haut-marnaise » explique Philippe Nolot.

Le cofondateur de la Vache Française a contacté les éleveurs de Simmental du département afin de promouvoir localement cette viande haut de gamme. Cette viande est principalement consommée hors foyer et malheureusement la situation sanitaire freine la valorisation de la Simmental dans les restaurants.

Vous pourrez retrouver la suite de cet article dans notre édition du 08 janvier 2021.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2637 | janvier 2021

Dernier numéro
N° 2637 | janvier 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous