L'Avenir Agricole et Rural 20 février 2014 à 08h00 | Par T. Morillon

COOP DE FRANCE - Une campagne de communication de grande ampleur pour les coopératives

Le premier film publicitaire de la coopération agricole est diffusé depuis cinq semaines sur les grandes chaînes de télévision nationales. Il fait partie d’une vaste campagne dont l’objectif est de se faire connaître et de donner une autre image de l’agriculture.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le public est satisfait que l’on présente une autre image de l’agriculture, tout en gardant ses valeurs.
Le public est satisfait que l’on présente une autre image de l’agriculture, tout en gardant ses valeurs. - © TM

Un film pour se présente

600 coopératives sur 3000 (40 % de l’agroalimentaire français) ont investi 0,017% de leur chiffre d’affaires pour cette campagne de communication. Presque toutes les régions ont participé. 18 filières agricoles et agroalimentaires sont représentées. Le budget est de 4,5 millions par an, la campagne devrait durer trois années et le film est susceptible d’être vu par 39 millions de personnes en six semaines de diffusion.

La coopération agricole est peu connue du grand public. Pourtant, ce modèle d’entreprises détenues par les agriculteurs eux-mêmes est fondé sur une seule règle de gouvernance : “Un homme, une voix“. Il s’impose comme une solution durable aux enjeux de l’agriculture et de l’alimentation d’aujourd’hui et de demain. Non délocalisables et non opéables, les coopératives agricoles veulent démontrer et faire savoir qu’elles sont performantes économiquement, mais aussi au niveau territorial, social et environnemental. «L’objectif de départ était de faire une campagne sur cinq ans, mais on a dû réduire la durée pour coller au budget, si d’autres coopératives nous rejoignent, nous feront plus longtemps» explique Richard Bourbon, le président de Coop 52.

Plusieurs supports de communication

Coop de France prend en main sa communication pour se présenter aux gens et expliquer ce qu’est une coopération à la française. Le film publicitaire est diffusé jusqu’au 2 mars, sur les chaînes hertziennes et d’informations. Il montre une fresque en terre pour évoquer la richesse et la diversité de la coopération agricole, des personnes se rassemblent pour produire et agir ensemble. «La présence de l’agriculture française sur le marché international se fera avec les grands groupes coopératifs» affirme Richard Bourbon. Il est donc important de montrer le rôle effectué par les coopératives, mais aussi de réfléchir au modèle que l’on veut donner. D’après un récent sondage IPSOS, 83 % des Français ont une bonne image des agriculteurs.

Plusieurs supports de communication

La campagne prévoit également un dispositif d’affichage digital dans de nombreuses gares TGV de Paris et de province pendant la semaine du salon de l’agriculture. Un nouveau logo est créé, il représente une poignée de main pour mettre en avant la dimension humaine et des sillons pour l’encrage territorial, le slogan parle de lui-même : “Produisons l’avenir“. «Le but, c’est de nous présenter et de recentrer l’agriculture sur la terre. Les véhicules des coopératives ont déjà ce logo» déclare Richard Bourbon. Ce visuel devrait se répandre sur les sites internet et sera affiché dans les coopératives. Un site est d’ailleurs spécialement créé pour découvrir les atouts du modèle coopératif, il va s’enrichir jour après jour des initiatives de coopératives et des portraits de coopérateurs qui ont choisi et qui façonnent ce système d’organisation. On peut y voir des vidéos, des photos, des témoignages, des reportages de terrain et une carte interactive. La campagne se développe aussi par l’intermédiaire des réseaux sociaux avec la création d’un compte Twitter et Facebook. Un stand de la coopération agricole est actuellement au salon de l’agriculture. Une bonne image de la coopérative, c’est un tremplin pour valoriser le métier d’agriculteur et en ces temps difficiles, elle peut attirer de jeunes exploitants.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2473 | décembre 2017

Dernier numéro
N° 2473 | décembre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui