L'Avenir Agricole et Rural 24 novembre 2006 à 00h00 | Par F.Thevenin

Conseil Général - La Haute-Marne en marche

Grâce au Conseil Général, 98 communes qui ne sont pas couvertes par l’ADSL ou le sont partiellement vont bénéficier d’une nouvelle technologie appelée WiMax. En avril 2008, l’intégralité du département bénéficiera du haut débit.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Vendredi dernier, dans les locaux du Conseil Général de la Haute-Marne, HDDR, le consortium constitué autour de TDF et le département de la Haute-Marne ont signé le premier accord en France de délégation de service public dans le domaine du haut débit WiMax.

Recherche de solutions

En décembre 2005, le Conseil général avait achevé l’équipement des 93 répartiteurs de Haute-Marne pour l’accès en haut débit des habitants et entreprises du département. A l’issue de cette opération, 100 communes haut-marnaises, trop éloignées des répartiteurs équipés, demeuraient peu ou pas desservies en Internet haut débit.
Depuis décembre 2005, le Conseil général s’est attaché à trouver des solutions techniques palliatives. France Telecom a notamment été sollicité pour compléter l’équipement de son réseau en installant des DSLAM, des boîtiers informatiques qui permettent d’apporter le haut débit sur les lignes, dans les sous-répartiteurs.
En juillet 2006, immédiatement après l’attribution des licences d’exploitation de la technologie WiMax à HDDR et Maxtel par l’autorité de régulation des télécommunications Arcep, le Conseil général de la Haute-Marne a lancé une consultation publique pour choisir entre deux technologies à même de résorber les zones blanches (WiMax ou DSLAM déporté).
En septembre 2006, le dépouillement des offres faisait apparaître 4 propositions en technologie Wi Max et l’offre formulée par HDDR s’est révélée la plus pertinente pour le territoire haut-marnais.

98 communes concernées

Grâce à la décision de l’Assemblée départementale, 98 communes vont donc bénéficier d’une couverture haut débit fonctionnant en WiMax. Afin de compléter la couverture du territoire haut-marnais, l’équipement des espaces jusqu’alors non desservis par l’ADSL sera privilégié.
La technologie WiMax est la dernière-née et la plus performante des solutions véhiculant le haut débit par ondes hertziennes. Elle offre un accès au haut débit sans fil. Comme pour la téléphonie mobile, l’accès au réseau Internet est possible depuis un ordinateur portable ou fixe se trouvant dans le périmètre d’émission (15 km) d’un relais Wi Max et doté d’une antenne de réception. Le débit est similaire à celui procuré par un équipement ADSL classique et permet d’offrir un service téléphonique.
Pour mettre en place cette technologie, 21 sites seront équipés en s’appuyant sur 9 sites appartenant à TDF et 12 pylônes départementaux haut-marnais. Le coût de l’investissement de 4 millions d’euros sera partagé à parts égales entre HDRR et le Conseil Général.
Le programme de déploiement va s’effectuer entre avril 2007, une fois les études menées pour chaque site d’implantation des infrastructures Wi Max, et avril 2008. En un an seulement, près de 100 nouvelles communes seront reliées au haut débit et l’opérateur Numeo a déjà décidé de commercialiser les offres de HDRR sur le territoire de la Haute-Marne.

Les 91 communes qui bénéficieront de l’offre HDRR WiMax

Parmi les communes qui bénéficieront du WiMax, certaines étaient inéligibles à l’ADSL :
Aigremont, Ambonville, Aprey, Avrainville, Beurville, Bourg, Bouzancourt, Braucourt, Chatenay-Vaudin, Doncourt-sur-Meuse, Faverolles, Frampas, Laneuville-à-Rémy, Larivière-Arnoncourt, Lecey, Lenizeul, Levécourt, Lonchamp-les-Millières, Maizières-les-Joinville, Mardor, Millières, Montreuil-sur-Thonnance, Ormancey, Ormoy-les-Sexfontaines, Ozières, Pautaines-Augeville, Rivière-les-Fosses, Saint-Martin-sur-La Renne, Thol-les-Millières, Tremilly, Vaudremont, Vicq et Ville-en-Blaisois.


Certaines n’étaient que partiellement éligibles à l’ADSL :
Aillianville, Anneville-la-Prairie, Arbigny-sous-Varennes, Balesmes-sur-Marne, Belmont, Brennes, Briaucourt, Celsoy, Chambroncourt, Changey, Charmes-les-Langres, Chassigny, Choiseul, Cirey-sur-Blaise, Cirfontaines-en-Ornois, Colombey-les-Choiseul, Courcelles-Val d’Esnoms, Damrémont, Dommartin-le-Franc, Doulevant-le-Petit, Ecot-la-Combe, Epizon, Essey-les-Eaux, Flagey, Giey-sur-Aujon, Gudmont-Villiers, Jorquenay, Laneuville-au-Pont, Lavilleneuve-au-Roi, Le Puits-des-Mèzes, Louvières, Marac, Manois, Mathons, Meures, Montheries, Morancourt, Neuilly-sur-Suize, Orcevaux, Oudincourt, Pierremont-sur-Amance, Poinson-les-Nogent, Poiseul, Poulangy, Rangecourt, Récourt, Robert-Magny, Rochefort-sur-la Côte, Rouécourt, Saint-Broingt-les-Fosses, Saint-Vallier-sur-Marne, Saulxures, Semilly, Sexfontaines, Treix, Villars-en-Azois, Villiers-sur-Marne et Voisines.

A la pointe de la technologie

Dans le domaine de la couverture en haut débit, la Haute-Marne s’imposait déjà comme un département leader. Aujourd’hui, la qualité de son réseau peut rivaliser avec celui de territoires tels que l’Alsace, le Rhône ou la Moselle. Dernière initiative en date : la mise en place sur la zone de référence de Langres sud de l’Internet très haut débit (plus de 100 méga) via fibre optique permettant la transmission vidéo en temps réel, la diffusion de plans et d’images complexes indispensables à l’activité économique des entreprises et à leur développement.

Les 7 communes qui bénéficieront de l’offre Wifi

Le WiMax laisse espérer un taux de couverture égal à 100 %. Cependant, à l’instar de la téléphonie mobile, il est à prévoir que les spécificités du relief (collines, vallées, bois…) de certaines zones de Haute-Marne pourront diminuer les performances de cette solution technique. Quelques communes seront inévitablement moins bien desservies.
Pour ces communes, le Conseil Général mettra en place des solutions alternatives. Le réseau haut débit sera renforcé et elles pourront accéder à Internet rapide grâce à la technologie Wifi :
- Lamargelle-aux-Bois
- Colmier-le-Bas
- Praslay
- Valleroy
- Vals-des-Tilles
- Vauxbons
- Villemervry

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2521 | novembre 2018

Dernier numéro
N° 2521 | novembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui