L'Avenir Agricole et Rural 14 septembre 2017 à 08h00 | Par CHAMBRE REGIONALE AGRICULTURE

CHRONIQUE OVINE : LES BREBIS PATURE LE COLZA

Qu’il s’agisse de colza fourrager semé après la moisson ou bien de repousses de colza grains, cette ressource alimentaire présente plusieurs avantages. Tout d’abord, son pâturage ne nécessite pas de transition alimentaire pour les brebis.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Augmenter son autonomie alimentaire grâce au colza fourrager.
Augmenter son autonomie alimentaire grâce au colza fourrager. - © CHAMBRE REGIONALE AGRICULTURE

Les animaux sont rentrés sur la parcelle sans aucune précaution particulière ni mise à disposition d’une botte de foin ou de paille. En effet, les brebis commencent à consommer les graminées et mauvaises herbes car elles ne sont pas attirées par l’odeur de choux que dégage le colza. Puis, progressivement, elles consomment le colza avec de plus en plus d’appétit et la transition se fait toute seule. D’autre part, sa valeur alimentaire est suffisante pour couvrir les besoins de brebis à forts besoins (0,9 UFL et 100 g de PDI par kg de matière sèche). Le colza est particulièrement utilisé pour le flushing car il garantit une reprise de poids des femelles. A titre indicatif, 1ha de colza fourrager permet d’alimenter 30 brebis pendant environ un mois lorsque ce dernier atteint environ 40 cm de hauteur.

 

Augmenter son autonomie alimentaire

Les dérobées comme le colza fourrager permettent d’augmenter son autonomie alimentaire grâce à une patûre de qualité équivalente à la valeur d’un concentré. Si vous souhaitez améliorer votre autonomie fourragère, énergétique et protéique, venez participer à la formation VIVEA avec Laurence SAGOT le 5 octobre prochain à la Chambre d’Agriculture à Chaumont. Cette formation est gratuite, entièrement prise en charge par VIVEA.

Inscriptions et renseignement auprès de Marine Rosselle

06.70.42.36.36 avant le 20 septembre.

 

Programme, tarifs et conditions générales de vente

sur demande à Carole Le Rousic, 03.25.35.03.16.


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2473 | décembre 2017

Dernier numéro
N° 2473 | décembre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui