L'Avenir Agricole et Rural 15 avril 2010 à 10h55 | Par CHAMBRE D'AGRICULTURE

CHAUMONT - LES MONDES AGRICOLE ET FORESTIER S'IMPLIQUENT DANS LES LUNDIS DE DECO CITOYENNETÉ

Fort du succès des forums de l’environnement 2006, 2007 et 2008 le conseil de développement local «Agir en Pays de Chaumont» a souhaité reconduire cette opération pour 2010 et l’a rebaptisée les «Lundis de l’ éco-citoyenneté». En effet si cette année l’enjeu est toujours d’éduquer nos enfants aux gestes du développement durable, la forme du forum change avec une délocalisation des ateliers jusqu’alors organisés uniquement au Lycée Edgard Pisani à Choignes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
«Protéger l’environnement, c’est aussi une recherche de l’équilibre entre le progrès social, le développement économique et la préservation des ressources naturelles.
«Protéger l’environnement, c’est aussi une recherche de l’équilibre entre le progrès social, le développement économique et la préservation des ressources naturelles. - © Avenir Agricole

Favoriser l’accès au forum impliquait de l’éclater sur 3 sites et 3 journées.


Dès lors, les collèges de Bourmont et Chateauvillain à l’instar du Lycée Edgard Pisani accueilleront chacun 8 ateliers pour recevoir au total plus de 800 élèves de classes très diverses allant du CE-2 au BTS.
3 lundis, 3 thèmes, les lundis de l’éco-citoyenneté mobilisent de nombreux partenaires, qui faisaient un point d’étape avant les  vacances de Pâques pour régler les derniers détails de cette action coordonnée par le CDL «Agir en Pays de Chaumont».
Sur les thèmes «Le bois : ressources» à Chateauvillain, «L’eau non renouvelable» à Choignes et «Bio diversité, préservation des espaces naturels» à Bourmont les animateurs des divers ateliers souhaitent sensibiliser les «têtes blondes» et responsabiliser les collégiens et lycéens aux problématiques du développement durable. «Nous ne parlerons pas que de protection de la forêt ou des oiseaux mais aussi de développement économique et social» insistent la plupart d’entre eux.

«Protéger l’environnement, c’est aussi une recherche de l’équilibre entre le progrès social, le développement économique et la préservation des ressources naturelles. C’est donc l’adaptation des modes d’exploitation et de transformation, c’est la valorisation optimale d’une ressource sans gaspillage, c’est le recyclage ...» ONF, CRPF, chambre d’agriculture et service «environnement» de la DDT parlent d’une seule voix car ce sont eux les principaux intervenants des ateliers proposés. En effet très concernés par le développement durable, les agents de ces structures se sont mobilisés pour animer les ateliers proposés aux élèves qui entendront parler d’écosystème forestier et de gestion des forêts comme des divers usages du bois dont le bois combustible. Les élèves découvriront aussi le rôle des zones humides et de l’agriculture biologique dans la bio diversité, la place de l’agriculture dans la gestion des déchets des collectivités et la protection de l’eau, l’importance des «trames bleues*».

Valeur Bois, Point Info Energie, Tournesol, Météo France, LPO, Les Petits Débrouillards, l’Espace Métiers enrichiront la diversité des sujets abordés en évoquant les métiers du bois, ceux de l’environnement, l’éco-construction, le compostage, le cycle et le traitement de l’eau, le rôle des espaces verts et jardins familiaux dans la bio diversité.
Interactifs les Lundis de l’éco-citoyenneté proposent aussi aux élèves de préparer une animation pour ces journées c’est ainsi que des classes du collège de Chateauvillain, des Lycées Edgard Pisani et Bouchardon présenteront leurs travaux.
Pour Mme Mittaut, Principale du collège de Chateauvillain Les lundis de l’éco-citoyenneté sont une véritable aubaine «Déplacer des professionnels dans nos classes n’est pas fréquent, nous comptons bien en profiter pour ouvrir le regard de nos collégiens sur divers métiers, c’est aussi l’occasion de faire entrer quelques CM2 dans le collège, une première expérience pour eux qui ne peut qu’être profitable». Arnauld Pizzi, directeur du Lycée Edgard Pisani partenaire du forum de l’environnement depuis 2006 salue l’éclatement de l’opération sur 3 établissements, «Visiblement ce choix permet de toucher beaucoup plus d’élèves car jusqu’alors nous en accueillions environ 500 et cette année ils seront 800 à profiter de l’opération».

Mireille Conia et Patrick Viart coordonnateurs de l’action précisent que, cette année, le conseil régional et le conseil général sont partenaires de cette action aussi soutenue par le programme LEADER du Pays de Chaumont. Ainsi les déplacements des classes seront pris en charge. En conclusion des échanges, Thierry Gitton représentant l’Inspection Académique félicite les intervenants de la qualité de leurs projets d’animation «Ces ateliers promettent d’être très enrichissants et très pédagogiques, nul doute qu’élèves et enseignants en retireront beaucoup, comme l’environnement demain».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2522 | novembre 2018

Dernier numéro
N° 2522 | novembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui