L'Avenir Agricole et Rural 23 octobre 2014 à 08h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

CHAMBRE D'AGRICULTURE : MADE IN VIANDE en HAUTE MARNE

En relayant en Haute-Marne, MADE in VIANDE, une initiative nationale d’Interbev pour promouvoir les filières bovines, porcine et ovine, la Chambre d’agriculture souhaite faire connaître les savoir faire des éleveurs haut-marnais, notamment en termes de finition des carcasses, elle a donc sollicité divers acteurs de ces filières pour ouvrir leurs portes un soir entre le 28 et le 31 octobre. Une demi-douzaine d’entre eux était disponible et leurs animaux déjà rentrés à l’étable, ils ont accepté de jouer le jeu … .

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Du 28 au 31 octobre, 6 élevages ouvriront leurs portes au grand public, ils expliqueront comment ils sélectionnent les reproducteurs puis les animaux à engraisser. Ils expliqueront leur système d’alimentation et l’origine des aliments… Ils feront déguster des viandes issues de leurs élevages… Loïc Moscato, en cours d’installation au GAEC de la Charmotte, est de ceux qui ont accepté d’ouvrir leur ferme au public, encouragé par Brin de Campagne, le point de vente collectif de Chaumont dont le GAEC est associé fondateur, il témoigne :

« C’est une heureuse initiative nationale et je suis content qu’elle soit relayée en Haute-Marne. Comme nous avons sur le GAEC des animaux de tout âge en cours de croissance, d’engraissement ou de finition pour approvisionner Brin de Campagne c’était l’occasion d’inviter nos clients à la ferme, mais aussi d’accueillir quiconque veut mieux comprendre l’élevage.

Tous les fourrages et grains distribués à nos Limousines proviennent de l’exploitation, nous achetons du tourteau de colza mais aussi du tourteau de lin pour réaliser l’équilibre protéinique. Le tourteau de lin améliore le persillé de la viande … Le troupeau est rentré quand les pâtures ne sont plus assez riches. Les fourrages d’hivernage sont constitués d’herbe, luzerne et mélange, ils sont distribués sous forme de foin ou d’enrubannés, jamais d’ensilage … Comme mes futurs associés, je tiens à montrer qu’il est possible de produire de la viande sainement et que c’est ce que nous faisons dans nos filières locales courtes. Nous pouvons être fiers de la viande que nous produisons. Nous livrons environ une génisse grasse par mois à Brin de Campagne, c’est ce que nous permet de produire notre cheptel d’une quarantaine de vaches allaitantes. Brin de Campagne s’approvisionne aussi auprès d’autres élevages qui se sont engagés au respect de son cahier des charges c’est-à-dire une viande nourrie à l’herbe des exploitations avec un complément de tourteau de lin. »


« MADE in VIANDE », Brin de Campagne, qui fête aussi ces 5 ans d’existence, ouvrira les portes de son laboratoire mais, bien sûr, pour des raisons sanitaires, il faut prendre rendez-vous durant toute cette semaine.


- © chambre d'agriculture

Mardi 28 octobre (18h 30-20h) : GAEC de la Charmotte – Dancevoir (naisseur engraisseur de Limousins avec vente en circuits courts à Brin de Campagne)

 

Mercredi 29 octobre (17h – 19h) : Elevage Dubucq-Masselot – Vignes la Côte (sélectionneur, naisseur-engraisseur de Charolais en Agriculture biologique avec vente directe de caissettes)

Mercredi 29 octobre (18 h – 19h30) : Elevage Collier – Bricon (sélectionneur, naisseur engraisseur de Charolais)

 

Jeudi  30 octobre (17h – 19h) Elevage Courtier – Andelot (sélectionneur, naisseur- engraisseur de Charolais vente directe de caissettes)

Jeudi  30 octobre (17h30 – 19h30) Ferme des Antes – Lycée agricole Choignes (sélectionneur, naisseur de Limousins – naisseur engraisseur d’ovins de Ile de France)

 

Vendredi 31 octobre (16h—19h) : Ferme de Montlebert – Prez/Lafauche (vente directe de porc et charcuteries – élevage de porcs fermiers en plein air en cours de conversion à l’AB)


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2471 | novembre 2017

Dernier numéro
N° 2471 | novembre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui