L'Avenir Agricole et Rural 08 octobre 2015 à 08h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

CARREFOUR DES BIONERGIES : EN MÉTHANISATION, QUELLE VALORISATION ENERGETIQUE DU BIOGAZ PRODUIT ?

Nouvelle édition de cette manifestation, devenue incontournable pour tous les acteurs de la filière le 5 novembre prochain près de Chaource (10).

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le 5 novembre prochain se tiendra le 4e Carrefour des bioénergies organisé conjointement par les missions bioénergies de l’Aube et de la Haute-Marne. Cette rencontre technique se tiendra au Lycée Forestier de Crogny (10) et sera suivie de la visite de l’unité de méthanisation du GAEC Thorey.

 

Une énergie renouvelable, mais pourquoi faire ?

La méthanisation est un procédé naturel qui permet de produire du biogaz par la dégradation de produits fermentescibles. Ce biogaz est aujourd’hui valorisé de trois façons différentes : en injection dans le réseau de gaz naturel, par la production de carburant appelé le Gaz Naturel de Véhicule (GNV) et enfin, solution la plus répandue, la cogénération à savoir la production simultanée d’électricité et de chaleur.

L’électricité est vendue sur le réseau tandis qu’une partie de la chaleur est utilisée pour maintenir le système à une température idéale de fonctionnement. Mais que faire du reste de la chaleur. Les solutions de séchage se multiplient aujourd’hui. Mais chaque solution ne se vaut pas et chaque projet est différent.

 

Les séchoirs : à chaque contexte sa solution

Séchoir à bande, séchoir en cellule, plateforme séchante… quelques solutions parmi une grande diversité de séchoir.

Maïs, céréales, fourrage, bois bûches, bois plaquettes, digestat… autant de produits pouvant être séchés sur une exploitation agricole.

Chaudière gaz, chaudière biomasse, méthanisation… autant de sources de chaleur potentielles pour le fonctionnement du séchoir.

On le voit, les critères qui entrent en ligne de compte pour l’installation d’un séchoir sur son exploitation agricole sont nombreux. Un tel projet se mûri tant d’un point de vue technique, organisationnel et surtout économique.

Dans le cadre du Carrefour des bioénergies du 5 novembre, Nathalie VIARD, consultante indépendante vous propose de faire un point sur les différentes valorisations possibles du biogaz pour ensuite approfondir la question des séchoirs, de leur mise en place et de leur rentabilité au sein de projets de méthanisation. Elle pourra ainsi préciser que tous les projets sont différents et que la prise en compte du contexte du projet (gisement à sécher, puissance disponible…) est primordiale pour faire le bon choix et garantir la pérennité de sa future installation.

 

Pour plus d’informations ou vous inscrire sur le Carrefour des bioénergies :

 

Pauline BONNET Chargée de mission bioénergies

Chambre d’agriculture de Haute-Marne

03 25 35 03 22  - pbonnet@haute-marne.chambagri.fr


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2406 | août 2016

Dernier numéro
N° 2406 | août 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui