L'Avenir Agricole et Rural 17 janvier 2019 à 09h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

BVD : 94% des éleveurs engagés

Le GDS 52 termine ses réunions de secteurs, moments d’échange et de convivialité avec les éleveurs du département. Après un point sur les aides, le bilan de la dernière campagne a été présenté : BVD, IBR, paratuberculose et une maladie aux portes de la Haute-Marne, la bestnoitiose.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Thierry Divay, référent technique au GDS conseille de contrôler systématiquement chaque introduction.
Thierry Divay, référent technique au GDS conseille de contrôler systématiquement chaque introduction. - © T MORILLON

Le GDS a plusieurs missions. L’État lui délègue la prophylaxie bovine et la gestion des ASDA. L’édition de ces dernières se fera dorénavant à Chaumont, sans occasionner de coût supplémentaire auprès des éleveurs. Les missions techniques sont le cœur de métier du GDS : le curatif (gestion de maladies…), la prévention (boucles auriculaires) et le conseil technique.

 

Le GDS regroupe 97 % des bovins du département et 5 % des petits ruminants. L’organisme a récemment créé une section apicole.

 

Redistribution des aides

En 2017/2018, les éleveurs ont bénéficié de 351 377 Euros d’aides, provenant des cotisations des adhérents (166 377 Ä), du Conseil Régional (122 500 Euros ) et Départemental (62 500 Euros). Ce dernier soutient aussi la prophylaxie brucellose à hauteur de 14 500 Euros.

 

Toutes ces aides financent de nombreux services aux éleveurs. On retrouve les achats de boucles pour la BVD (70 402 Euros), la Caisse Coup dur (65 043 Euros), la paratuberculose (50508 Euros) et les analyses BVD (42 998 Euros).

«La caisse coup dur est une aide au diagnostic, c’est une option à prendre au moment de la cotisation» rappelle Denis Daillet, Directeur du GDS 52. Par exemple elle prend en charge 100 % des frais d’analyse HT (si le GDS est associé à la démarche) ou encore 65 Ä pour une autopsie. La cotisation ne coûte que 50 cts par bovin, 65 % des éleveurs y souscrivent.

 

Prophylaxie 2017/2018

Le GDS a effectué 1396 interventions sur le département. 1229 étaient conformes et 11 en délais administratifs dépassés. Une vingtaine d’exploitations du département sont surveillées pour tuberculose.

 

La présence de l’IBR se réduit : 2,5 % des cheptels ont des bovins positifs, soit 21 cheptels (dont 7 cheptels à moins de 10 bovins). On dénombre 2024 bovins vaccinés. Rappelons qu’un bovin vacciné peut extraire le virus, l’idéal est d’abattre l’animal. Au final, 94 % des cheptels sont indemnes en IBR et 3,5 % sont en cours de qualification.

 

84 éleveurs en plan paratuberculose

La paratuberculose se transmet principalement de l’adulte au veau. L’animal malade a une diarrhée liquide, souvent buleuse. Il maigrit rapidement, boit beaucoup et va souvent au bloc de sel. Les vaches laitières ont une baisse de production de lait.

9764 bovins ont été testés pendant la campagne 2017/2018, 320 étaient positifs en paratuberculose. Sur ces 320 bovins, 175 sont partis en boucherie, 117 sont encore présents dans l’exploitation et 23 sont morts. «Le temps moyen entre la découverte d’un cas positif et la sortie du bovin est de 3,5 mois. C’est trop long, ça devrait être dans le mois» explique Thierry Divay, référent technique au GDS.

Suite de l'article page 08 de notre édition de cette semaine

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2544 | avril 2019

Dernier numéro
N° 2544 | avril 2019

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui