L'Avenir Agricole et Rural 23 octobre 2014 à 08h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

BOIS ENERGIE A L'HONNEUR DU 3È CARREFOUR DE BIONÉNERGIES

Un grand nombre de chaufferies bois sont en fonctionnement dans l’Aube et en Haute-Marne. Ce développement important amène les missions Bioénergies des deux départements à organiser une journée technique sur la thématique.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © BOIS ÉNERGIE 52

Le Carrefour des bioénergies est devenu le rendez-vous régional incontournable des professionnels des filières bioénergies : porteurs de projets, élus, acteurs de la filière.

Cette année, le thème de cette animation est : «Montage, approvisionnement, exploitation, les clés de la réussite d’une chaufferie bois».

Les chargés de missions vous invitent le jeudi 6 novembre 2014, à Wassy, à échanger autour du développement des chaudières bois, depuis le montage projet jusqu’à la maintenance.

Durant cette demi-journée, il vous sera proposé des informations techniques, réglementaires, économiques ou plus générales sur cette bioénergie.

Après une présentation rapide de l’état des lieux de la filière bois énergie sur les deux départements et des aides mobilisables, des retours d’expériences vous seront faits sous forme de table ronde.

Une visite de la chaufferie bois du Conseil Général de la Haute-Marne à Wassy illustrera les propos tenus en salle.

Cette animation répond aux objectifs des missions bioénergies, animées par les Chambres d’agriculture de la Haute-Marne et de l’Aube et recevant le soutien de l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) et de la Région Champagne-Ardenne, à savoir : accompagner les porteurs de projet, développer la filière et communiquer sur les bioénergies.

 

Le Bois énergie en région

En région Champagne-Ardenne, le bois énergie poursuit son développement initié il y a une dizaine d’années. Ainsi, de nombreuses chaufferies collectives ont vu le jour ou sont en développement pour alimenter des bâtiments communaux, intercommunaux, des logements ou bien encore des hôpitaux et centres sportifs.

En Haute-Marne, plus de 50 chaufferies collectives, industrielles, agricoles ou portées par des entreprises privées existent.

D’ici à l’horizon fin 2015, de nouvelles chaufferies collectives ou individuelles verront le jour. Ce développement est notamment rendu possible par la disponibilité locale d’un combustible renouvelable, performant et moins coûteux que les énergies fossiles telles que le gaz ou le fioul.

 

 

 

Information et inscription avant le 31 octobre :

Mission Bioénergies Chambre d’Agriculture de Haute-Marne

03 25 35 03 22 - pbonnet@haute-marne.chambagri.fr

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2453 | juillet 2017

Dernier numéro
N° 2453 | juillet 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui